L'independance

Alimentation

Votre enfant veut être de plus en plus indépendant. Cela a des avantages mais aussi des désavantages.

L'indépendance 

D'un côte il est merveilleux de constater que votre enfant peut faire de plus en plus de choses lui-même. D'un autre il peut se fâcher ou s'attrister s'il n'y arrive pas. Laissez-le faire ses choix et ses expériences. De cette façon, il gagne en indépendance et il apprend ce qu'il peut faire ou pas.

Votre enfant apprend à manger seul

Pendant le repas, laissez votre enfant expérimenter et découvrir seul. Laissez le toucher la nourriture avec ses mains. Ou jouer avec sa cuillère. Pour s'assurer qu'il mange assez, vous pouvez lui donner un en-cas plus tard.

Laissez le choisir

Durant cette phase, un enfant veut montrer qu'il est le chef. Par exemple, en refusant ce que vous lui proposez de manger. Posez alors deux assiettes devant lui et laissez-le choisir celle qu'il préfère. Qu'il choisisse des carottes cuites ou des brocolis cuits à la vapeur, cela n'a pas d'importance pour vous. Par contre, votre bambin a le choix, et donc l'impression de contrôler son alimentation. Vous pourriez même lui proposer une petite assiette de haricots verts longs, qu'il peut manger avec ses mains, et une autre assiette de haricots verts finement coupés, à manger avec une cuillère, afin qu'il puisse choisir.

Soyez optimiste

Récompensez les bons moments à table par un câlin, un pouce levé ou un autocollant.

Vous obtiendrez bien plus de la sorte qu'en le punissant lorsqu'il mange moins bien. Un enfant se laisse rarement mourir de faim. Faites-le manger à table avec toute la famille et donnez vous-même le bon exemple. Il fera comme vous.

Profitez des bons moments 

D'un côté, il est agréable de voir que votre bambin se débrouille de plus en plus seul. D'un autre côté, vous voyez qu'il est frustré lorsqu'il n'arrive pas encore à faire certaines choses. Il peut alors être très fâché et contrarié. La frustration peut vous gagner lorsque votre petit part soudainement en courant ou fait des caprices dans les rayons d’un magasin. Mais heureusement, ces excès de mauvaise humeur sont généralement de courte durée et souvent signe de fatigue. Une structure claire et un planning journalier fixe sont bénéfiques pour les enfants. C'est un âge particulier.
C'est chouette : à présent, vous pouvez faire des choses ensemble et vous reposer à la maison. Prenez donc le temps d'en profiter !

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre lorsque votre bambin grandit?

En savoir plus sur 20 mois