Nutricia baby

Toutes les informations sur votre bébé

Alimentation

L’alimentation et l’allaitement

Si vous allaitez, il existe plusieurs façons de stimuler votre production, dont votre alimentation. Manger sain et varié est en effet très important, pour vous comme pour votre bébé, car tous les nutriments qu'il ingère viennent de vous. C'est pourquoi nous allons vous donner quelques astuces à ce sujet.

Manger sainement et à sa faim

Aussi longtemps que vous allaitez :

  • Mangez 7 à 8 tranches de pain
  • En plus des 3 repas recommandés par jour, n’oubliez pas de manger des fruits. Il est recommandé de prendre 1 fruit de plus par jour (3 au lieu de 2) 
  • Buvez au moins 2 litres par jour. Boire beaucoup participe à la production de lait maternel en suffisance. Si votre urine est de couleur foncée, il se peut que ce soit un signe que vous ne buvez pas assez d’eau
  • Nous conseillons aussi de prendre des compléments alimentaires, comme de l'acide folique, de la vitamine D et de l'huile de poisson (oméga 3-DHA). Les acides gras DHA et AA, également appelés oméga-3 et oméga-6, sont essentiels au développement du cerveau et du système nerveux de votre petit. Les poissons gras comme le saumon, la sardine, le hareng et la truite sont une bonne source naturelle de ces acides gras.  A consommer avec modération tout de même. Il est recommandé de prendre un maximum de deux portions de poisson gras par semaine. 

La quantité de nourriture que vous consommez peut aussi influencer l'allaitement. C'est pourquoi vous devez être attentive, quand vous donnez le sein, aux aliments auxquels votre bébé réagit. En général, vous saurez dans les 24 heures s'il digère mal un aliment. Chaque enfant est unique et peut réagir différemment à un aliment donné. Pourtant, les crampes ne sont pas dues à ce qu'il mange, mais au développement de ses intestins. Pratiquement chaque bébé en souffre à l'occasion, mais en général, elles disparaissent au bout de trois mois. 

Quels sont les aliments à éviter pendant l’allaitement ? 

Est-il préférable d'éviter certains aliments quand on allaite ? Oui, mieux vaut se priver de certains aliments ou en limiter la consommation quand vous allaitez.

1. La caféine

Ne buvez pas trop de café, de thé et de cola. La caféine qu'ils contiennent risque d'exciter votre petit. Il est conseillé aux femmes qui allaitent de ne pas dépasser 100 mg de caféine par jour, ce qui équivaut à 1 tasse de café, 2 tasses de thé noir ou 5 verres de cola.

2. Les poissons gras

N'en mangez pas plus de 2 portions par semaine. En effet, les poissons gras peuvent contenir de petites quantités de dioxines nocives. Mieux vaut également se passer d'anguille de rivière ou de poissons prédateurs comme le thon frais.

3. Les aromates

Essayez d'éviter par exemple l'aloès, le séné, le kava, le fenouil et l'anis. Ils sont susceptibles de donner des crampes à votre petit.

4. L'alcool

 Ne buvez pas d'alcool si vous allaitez. Les substances toxiques qu'il renferme passent en effet dans le lait maternel.

5. La cigarette

Les substances toxiques du tabac, comme la nicotine, sont ingérées par bébé via le lait maternel. Du reste, si vous fumez, vous produisez moins de lait. On constate en outre que les bébés nourris au sein de mères fumeuses pleurent énormément ou souffrent de crampes intestinales. Fumer et allaiter ne font donc pas bon ménage.

 

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.

Des questions sur votre alimentation ou celle de votre petit ?