Nutricia baby

Allaiter en étant enceinte ? C’est possible !

Vous avez un test de grossesse positif en mains alors que vous êtes encore en train d'allaiter un enfant ? Cela vous rassurera peut-être d'apprendre que grossesse et allaitement sont parfaitement compatibles. Il y a toutefois quelques petites choses dont vous pouvez tenir compte.

Mangez très sainement

Maintenant que vous êtes à nouveau enceinte, votre corps réalise une véritable prouesse : il prend soin du bébé dans votre ventre et produit du lait pour celui que vous tenez contre votre poitrine. 

Ainsi, il est important d’avoir une alimentation saine et suffisante pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le petit occupant de votre ventre a besoin que votre corps lui fournisse l’énergie et les nutriments nécessaires. Il en va de même pour l’enfant que vous êtes en train d’allaiter. Votre corps produit du lait pour lui. Enfin, pour votre propre santé et pour garder toute votre énergie, une alimentation équilibrée et adaptée est nécessaire.

Conseils si la production de lait diminue

Les hormones secrétées par votre corps suite à la grossesse exercent un impact sur votre production de lait. Celle-ci diminue… Ce phénomène est normal mais peut s'avérer contrariant. Si vous avez un jeune bébé qui dépend encore entièrement de votre lait, vous n'en produisez peut-être plus assez. Votre bébé peut alors devenir moins serein sur votre poitrine. 

1. Stimuler la production de lait ou tirer son lait

Vous pouvez essayer de stimuler votre production ou éventuellement lui donner un peu plus souvent du lait tiré provenant du congélateur. Découvrez comment tirer votre lait. Le lait tiré et conservé vous suffira peut-être durant le premier et le deuxième trimestre. Chez la plupart des femmes, la production recommence souvent à augmenter dès le troisième trimestre.

2. Diminuer progressivement l’allaitement 

Un enfant plus grand, déjà familiarisé à d'autres aliments solides et liquides, consommera probablement davantage de boissons différentes. Si vous envisagez d'arrêter l'allaitement, faites-le progressivement. Il y a aussi des enfants qui arrêtent spontanément de se nourrir au sein, car la production ne leur suffit plus.

Quelques problèmes récurrents

1. Seins sensibles et ventre arrondi

Il est fort probable que vos seins et vos mamelons soient (à nouveau) plus sensibles maintenant que vous êtes enceinte. Si cela rend l'allaitement moins agréable, vous pouvez essayer une autre position. Peut-être serait-il aussi plus commode d'allaiter votre enfant plus souvent et moins longtemps, ou au contraire moins souvent et plus longtemps. 

Bien entendu, vous pouvez toujours faire appel à un obstétricien ou à un consultant en lactation. Votre ventre qui s'arrondit peut également constituer un obstacle. Mais il y a des solutions ! Dans ce contexte, la position en « ballon de rugby » ou la position latérale sont idéales.

2. Ventre tendu

Quand vous allaitez, votre corps produit de l'oxytocine : une hormone bien pratique car elle induit le réflexe d'éjection du lait. Le lait afflue vers vos mamelons. Mais l'oxytocine ne fait pas que cela. Elle provoque une rétraction de l'utérus. Ce mécanisme est utile après un accouchement mais maintenant que vous êtes à nouveau enceinte, il provoque des douleurs.

Vous pouvez alors avoir un ventre tendu, que vous sentirez peut-être pendant l'allaitement. En cas de grossesse normale, cette sensation ne pose aucun problème. Consultez néanmoins votre gynécologue ou obstétricien si vous avez eu une naissance prématurée ou un risque de prématurité lors d'une précédente grossesse.

Il n'est pas prouvé que l'allaitement soit une cause de prématurité, mais pour plus de sécurité, les gynécologues et obstétriciens conseillent parfois de mettre fin à l'allaitement au cours du troisième trimestre. Procédez alors progressivement. Vous pouvez découvrir ici la méthode la plus adéquate.

 
 
 
 

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.