Causes de l'allergie au lait

Alimentation

Quelles sont le causes d’une allergie au lait de vache ? Comment réduire les chances d’une allergie au lait de vache ?

Quelles sont le causes d’une allergie au lait de vache ?

L'hérédité n’est pas étrangère au développement des allergies. L'un des parents, un frère ou une sœur souffre (ou souffrait) d'une réaction d'hypersensibilité telle que l'eczéma, le rhume des foins, l'asthme ou une allergie (alimentaire) ? Si tel est le cas, votre enfant aura plus de risques de développer une allergie aux protéines de lait de vache. Néanmoins, cela ne signifie pas que votre enfant deviendra automatiquement allergique. Et inversement : un bébé peut développer une allergie qui n'était pas présente dans sa famille auparavant.


Comment se développe une allergie ?

Une allergie se développe lorsque le système immunitaire réagit à des substances (nutriments) auxquelles il ne devrait normalement pas réagir, par exemple les protéines de lait. Lors de la digestion, le corps décompose cette protéine en petites molécules. Les intestins laissent passer ces petites molécules, qui seront absorbées dans le sang, mais les intestins de votre bébé ne sont pas encore entièrement développés. Par conséquent, des fragments plus grands (non digérés) de protéines passent également dans le sang. Chez la plupart des bébés, ce n'est pas dangereux, mais en cas d'allergie au lait de vache, le corps considère ces fragments de protéines dans le sang comme des « intrus ». Votre bébé produit alors des anticorps qui provoquent des réactions allergiques.


Que faire pour diminuer le risque d'allergie aux protéines de lait de vache ?

Votre bébé présente un risque accru de développer cette allergie ? Dans ce cas, vous pouvez prendre vous-même des précautions pour limiter ce risque. Ainsi, allaitez de préférence exclusivement votre bébé pendant minimum six mois. Le lait maternel et ses anticorps lui offrent une protection naturelle optimale. Si vous choisissez de combiner le lait maternel à l'alimentation au biberon, le lait de suite conseillé est Nutrilon H.A. 2. Les protéines présentes dans ce lait sont déjà décomposées en petites molécules. Par conséquent, le système immunitaire de votre enfant n'entre pas en contact avec de grandes protéines de lait de vaches non digérées. Vous pensez que votre bébé présente une allergie aux protéines de lait de vache ? Consultez la check-list relative à l'allergie aux protéines de lait de vache.


Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre lorsque votre bébé grandit?

En savoir plus sur 1 mois