Alimentation

Développement du cerveau de 0 à 3 ans

Dans les premières années, le cerveau d’un enfant travaille beaucoup. Son cerveau est environ 2 fois plus actif que celui d’un adulte. Ainsi, les premières années sont déterminantes pour le développement de son cerveau. Et cela demande de l’énergie. Bien nourrir votre enfant est donc très important. Découvrons pourquoi.

La bonne alimentation pour le développement du cerveau de votre enfant

Les cellules cérébrales ont besoin de 2 fois plus d’énergie que les autres cellules du corps.

Dans les premières années, le cerveau d’un enfant travaille beaucoup. Le cerveau d’un bambin est environ 2 fois plus actif que celui d’un adulte. Saviez-vous que le cerveau de votre enfant grandissait énormément pendant les 3 premières années ? D’1 gramme par jour, en moyenne. Et cela demande de l’énergie !

Le cerveau a besoin de glucides pour fonctionner, veillez donc à ce que votre enfant bénéficie de l’apport énergétique dont il a besoin.

La composition du cerveau 

Des cellules nerveuses 

En moyenne, le cerveau d’une femme adulte pèse 1.245 grammes et celui d’un homme adulte 1.375 grammes. Lorsque votre enfant est né, son cerveau pesait environ 250 grammes. Cela représente approximativement 8 pour cent de son poids corporel. Ainsi les 3 premières années, son cerveau grossit en moyenne d’1 gramme par jour.

Bien qu’il ne s’agisse que d’une petite partie du corps humaine, le cerveau contient tout de même 100 milliards de cellules nerveuses.

Les cellules du cerveau ont besoin de 2 fois plus d’énergie que les autres cellules du corps. 10 à 20% de l’apport énergétique journalier est donc destiné au cerveau. Et dans les premières années de vie, ce chiffre atteint même 50% !

Des synapses 

Pendant ses 3 premières années, votre enfant produit beaucoup de synapses, les petits ponts qui se créent entre les neurones.

Lorsque votre enfant atteint l’âge de 3 ans, il a 2 fois plus de synapses qu’un adulte. C’est pourquoi, il est 2 fois plus actif et que son cerveau consomme 2 fois plus de glucose. Grâce au fait que votre enfant possède tant de synapses, il peut apprendre et découvrir le monde plus rapidement.

Après sa troisième année, le cerveau ‘casse’ les synapses qui ne sont plus nécessaires. Les synapses qui sont nécessaires sont, quant à eux, renforcés.

De quoi a exactement besoin le cerveau ? 

Dans la première année de vie, la taille du cerveau de votre enfant est multipliée par trois. Après cette année, son cerveau équivaut presque aux deux-tiers du vôtre. Pendant cette croissance rapide du cerveau,votre enfant a besoin de beaucoup d’énergie. Et de nutriments spécifiques. Heureusement, ils se trouvent tous dans le lait maternel. 

L’alimentation et la croissance du cerveau

Dans la première année de vie, la taille du cerveau de votre enfant est multipliée par trois. Après cette année, son cerveau équivaut presque aux deux-tiers du vôtre. Pour cette croissance rapide du cerveau, pour toutes les impressions que votre enfant récoltera et la création continuelle de nouvelles synapses, votre enfant a besoin de beaucoup d’énergie. Et de nutriments spécifiques. Ils se trouvent tous dans le lait maternel.

Les glucoses

Grâce au lactose fournit par le lait maternel, les besoins en glucose de votre bébé seront satisfaits.

L’hydrate de carbone lactose (le sucre de lait) fournit l’énergie dont le cerveau de votre enfant a besoin. En outre, le lactose permet de bien absorber le calcium du lait. Et celui-ci intervient dans la formation des os et des dents de votre enfant. On trouve beaucoup plus de lactose dans le lait maternel que dans le lait de vache.

Le glucose est aussi présent  dans les glucides alimentaires. Il s’agit notamment des produits céréaliers (riz, pâtes, pain), des fruits, des légumes, des légumineuses ou encore des produits laitiers.

Le fer

Le fer joue aussi un grand rôle dans le développement du cerveau et la croissance de votre bébé. 

Le dHA et AA

Le lait maternel contient beaucoup d’acides gras insaturés, comme le DHA et les AA. Ceux-ci sont nécessaires au développement du cerveau et du système nerveux de votre bébé. Ils permettent aussi le développement de la vue de votre enfant, surtout dans les premiers mois de sa vie. Le corps de votre enfant ne peut pas encore créer d’acides gras insaturés, il a donc besoin de les absorber via son alimentation. Et Mère Nature en tient compte : le lait maternel est plein de bons acides gras dont votre enfant a besoin.

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre lorsque votre bébé grandit?

En savoir plus sur 1,5 mois

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.