Nutricia baby
Alimentation

Lait de vache ou lait de croissance : quel lait choisir pour votre enfant ?

Ça y est, votre bout de chou va souffler sa première bougie. Jusqu'à présent, vous l'avez allaité au sein puis avec du lait de suite. Quel lait choisir entre 1 et 3 ans : le lait de croissance ou le lait de vache ?

À quel âge commencer le lait de croissance ?

Les recommandations de l'OMS sont claires :

  • Il faut nourrir son bébé exclusivement avec du lait maternel, de sa naissance jusqu’à l’âge de 6 mois. Le lait maternel est le lait idéal pour votre enfant. Cependant, il n'est pas toujours possible d’allaiter ou de continuer à allaiter. Dans ce cas-là, des laits de suite peuvent être utilisés.
  • Après 6 mois, au moment de la diversification alimentaire, votre bébé peut continuer d'être allaité. Si ce n’est pas possible, il peut alors passer au lait de suite ou combiner les deux.
  • A partir de 12 mois, votre enfant peut passer au lait de croissance. S’il a déjà commencé l’alimentation solide, il est conseillé de lui donner progressivement 3 biberons de 200 ml/jour [1]. Cependant, chaque enfant est différent et son appétit peut varier d’un jour à l’autre.
  • Le lait de croissance contribue au fonctionnement normal du système immunitaire de l’enfant grâce aux vitamines A,C et D qu’il contient. Le calcium et la vitamine D contenus dans le lait permettent quant à eux le maintien d’os solides.

Quelle est la composition du lait de croissance ?

La plupart des laits de croissance sont fabriqués à partir de lait de vache. 

Voici la composition du lait de croissance par rapport au lait de vache entier [2]:

  • Le lait de croissance contient deux fois moins de protéines (1,64 g/100ml contre 3,5 g/100ml environ).
  • Il est 30 fois plus riche en fer (1,07 mg/100 ml contre 0,03 mg/100 ml). Le fer contribue au développement cognitif normal de votre enfant.
  • Il possède un supplément d'acides gras essentiels (AGE), d'oméga 6 et d'oméga 3. 
  • Il présente un taux inférieur en sel (31,04 mg/100 ml contre 45 mg/100 ml).
  • Il contient deux fois plus de zinc, ainsi qu'un supplément en vitamines A, D, E et C.

Les laits de croissance peuvent d’ailleurs servir comme ingrédient dans des préparations à base de lait comme la recette de Glace Nutrilon aux fruits, le Nutrilon Babyccino, le smoothie aux fraises d’Olvarit et bien d’autres encore. Découvrez toutes nos recettes ici.  


De quoi éveiller les papilles de votre tout-petit en lui faisant découvrir diverses saveurs et textures !

Pourquoi opter pour du lait de croissance ? 

En Belgique les enfants entre 1 et 3 ans, consomment trop de protéines, de graisse saturées et pas assez de fer, vitamine D, fibres et acides gras essentiels (Omega-3)[3]. 

Pour cela, le lait de croissance est spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels de l’enfant. Contrairement au lait de vache, il est enrichi en fer, vitamine D, fibres, Omega-3 et nucléotides. Il a aussi une faible teneur en protéines (>2g/100ml de lait). 

Selon une étude [4], la consommation journalière d’un lait de croissance enrichi en vitamines D et fer en comparaison avec un lait de vache, préserve le statut en fer et améliore le statut en vitamine D chez les jeunes enfants.

Un lait de croissance, en complément d’une alimentation équilibrée peut donc être une solution intéressante pour aider les jeunes enfants à atteindre leurs apports journaliers. 

Sources:

[1] ONE-Office National de la naissance- de nouveaux aliments en douceur

[2] Dr Alain Bocquet, Les laits de croissance, 6 mars 2020, https://www.mpedia.fr/art-les-laits-croissance/

[3] Health Through Food/ enquête Ipsos 2011

[4] MD Akkermans et al. A micronutrient-fortified young-child formula improves the iron and vitamin D status of healthy young European children: a randomized, double-blind controlled trial. AJCN. First published ahead of print January 4, 2017 as doi: 10.3945/ajcn.116.136143

Des questions sur votre alimentation ou celle de votre petit ?