Inscrivez-vous et recevez plus d'info sur votre bébé

S'inscrire

Le système immunitaire et l'allaitement

Alimentation

Votre bébé vient au monde avec un système immunitaire sous-développé. Pourtant, il peut résister aux bactéries et aux virus.

Le système immunitaire de votre bébé

Le système immunitaire de l’être humain est un miracle. Comment fonctionne ce phénomène complexe? Comment peut-il si bien protéger votre enfant contre les virus, les bactéries et les allergies?

Le développement du système immunitaire

Dans votre ventre, votre bébé est protégé contre les virus et les bactéries. Après la naissance, il construit son propre système immunitaire. Mais à la naissance, celui-ci n’est pas encore entièrement développé. Cela ne signifie pas pour autant que votre enfant soit sans résistance face aux bactéries et aux virus de son nouvelle environnement, car vous lui transmettez déjà des anticorps via le placenta, avant la naissance. Votre en a encore en lui à la naissance et sera protégé pendant 4 à 6 mois. Miraculeux, non?

Le rôle de l'allaitement 

Via le lait maternel, votre enfant reçoit encore des anticorps, qui l’aident à élaborer son propre système immunitaire. Il faut 3 ans pour que celui-ci soit entièrement opérationnel. Et un système immunitaire qui fonctionne bien peut distinguer les substances toxiques des autres.
S’il ne fonctionne pas bien, votre enfant peut souffrir d’allergies ou être sensible aux infections. Pour le rhume des foins, par exemple, le système immunitaire identifie le pollen non toxique comme un agresseur. Or, ce n’est pas nécessaire.

Les différentes parties du système immunitaire

Le système immunitaire se compose de deux parties: le système immunitaire inné et le système immunitaire acquis.
Le système immunitaire forme la première résistance contre les virus et les bactéries et est presque entièrement développé au moment de la naissance. Le système ne peut cependant pas encore faire la différence entre les différents agents pathogènes.

Le système immunitaire acquis n'est pas pleinement développé à la naissance. Il faut plus de trois ans avant que ce ne soit le cas. Le système immunitaire acquis apprend, se souvient et s'adapte. Les anticorps du système reconnaissent les différents agents pathogènes et réagissent de manière appropriée.

Les intestins sont une partie importante du système immunitaire. Parmi toutes les cellules du système immunitaire, deux-tiers sont présentes dans les intestins. On retrouve dans les intestins, toutes sortes de protéines, de glucides et de graisses. En quantités variables et, chaque fois, dans une composition différente. Le système immunitaire de nos intestins laissent entrer toutes ces nouvelles protéines. C’est un élément important : s’ils ne le faisaient pas, des allergies alimentaires pourraient se produire.

Un bon développement des intestins

Dans des intestins en bonne santé, vivent énormément de bactéries, environ 100 milliards. Un 1 avec 20 zéros! Ces bactéries jouent un rôle dans la digestion de la nourriture et dans le soutien d’un bon système immunitaire. La croissance des bactéries commence immédiatement après la naissance et dépend, entre autres choses, de la nourriture que votre enfant reçoit. Si votre bébé est allaité, des « bonnes » bactéries, telles que le bifidus, se développent dans les intestins.

Infections et système immunitaire

Tout comme votre enfant, son système immunitaire grandit à son propre rythme et apprend de chaque expérience. Il est très normal que votre enfant souffre 6 à 10 par an de l’un ou l’autre infection (généralement bénigne). En tant que parent, cela peut vous inquiéter. Mais cela ne doit pas: retenez qu’il s’agit d’un bon entraînement pour le système immunitaire: il se renforce à chaque infection. En effet, il faut à peu près 3 ans pour que le système immunitaire de votre enfant soit entièrement opérationnel.