5 choses à savoir sur le système immunitaire de votre bébé

Développement

Premier: il faut plus de 5 ans au système immunitaire de votre enfant pour être complètement opérationnel.

1. Il faut plus de 5 ans au système immunitaire de votre enfant pour être complètement opérationnel

Cette résistance est déjà en partie opérationnelle dès la naissance – il s’agit de l’immunité innée –, mais une part importante doit encore se développer – c’est l’immunité acquise. Cette partie est déjà pleinement développée chez l’adulte. C’est pour cette raison que votre enfant tombe sans doute un peu plus souvent malade que vous. En savoir plus sur l'évolution du système immunitaire.

2. Tomber malade n’est pas le signe d’une mauvaise immunité !

Cela signifie justement que l’immunité est en plein développement. À la naissance, votre bébé est protégé par vos anticorps. Mais après 4 à 6 mois, ces anticorps transmis à l’accouchement sont épuisés. Le système immunitaire de votre bébé doit alors apprendre à produire ses propres anticorps. Et pour ce faire, il a besoin d’être exposé (de manière limitée) à des agents pathogènes. En effet, après chaque maladie, le système immunitaire a appris la recette d’un nouvel anticorps, et la résistance de votre tout-petit est donc renforcée. En savoir plus.

3. Le contact avec le monde extérieur est nécessaire pour construire une bonne immunité

C’est grâce à ce contact que le système immunitaire de votre bébé apprend à reconnaître les substances nuisibles des substances inoffensives. Seules les substances nuisibles requièrent l’intervention du système immunitaire. C’est cette reconnaissance qui est défectueuse dans le cas des allergies, où le système immunitaire réagit à des substances inoffensives, comme le pollen ou une protéine contenue dans les œufs. Cliquez ici pour en savoir plus sur les allergies.

4. 70% des défenses immunitaires se trouvent dans les intestins 

Et tant mieux ! En effet, bon nombre de substances étrangères entrent par la bouche de votre enfant, jusque dans son ventre. Les intestins aident le système immunitaire à différencier les substances innocentes des agents pathogènes. En savoir plus sur le rôle des intestins.

5. L’alimentation de votre enfant favorise le développement de son système immunitaire

Les intestins contiennent de « bonnes » bactéries, qui sont importantes pour l’immunité. Après la naissance, ces bactéries et le système immunitaire doivent encore se développer. Et l’alimentation de votre bébé joue un rôle important dans ce processus. En savoir plus sur l'alimentation et l'immunité. 

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre lorsque votre bébé grandit?

En savoir plus sur 1 mois