Nutricia baby
Lifestyle

Des vacances avec un bébé : conseils

Vous prévoyez de passer votre journée de repos ou vos vacances en compagnie de votre petit ? Une bonne préparation s'impose si vous ne voulez pas être débordée. Pour votre enfant, un trajet en voiture, en train ou un vol en avion peut souvent être très long. Partez avec tout le nécessaire, mettez à votre enfant des vêtements confortables et n’oubliez pas son doudou préféré. Durant le séjour, il faut non seulement anticiper ses besoins en vêtements propres et en couches, mais aussi prévoir des aliments adaptés. Voici quelques conseils.

Le transport avec un bébé 

En voiture  

Les jeunes enfants aiment écouter des histoires dans la voiture et la musique a aussi un effet apaisant. Préférez une musique que vous aurez déjà écoutée ensemble une semaine auparavant. L’air lui sera alors familier pendant le voyage. Emportez aussi ses jouets préférés. 
Vous appréhendez le trajet ? Avec ces quelques conseils, le trajet se passera bien : 

  • Ne roulez pas plus d’1 heure 30 minutes à 2 heures de suite. 
  • Lorsque vous vous arrêtez plus longtemps, choisissez de préférence un endroit où votre enfant pourra jouer sur une couverture. 
  • Prévoyez un bon pare-soleil dans la voiture, afin que votre enfant ne soit pas exposé en plein soleil. 
  • Attention aux courants d’air et à la climatisation. Votre enfant peut s’enrhumer. 

En avion

  • Pour beaucoup de compagnies, vous pouvez commencer à voyager avec votre bébé lorsque celui-ci est âgé de plus de 7 jours. A l’âge de 2 ans, vous devrez généralement payer son siège, comme un adulte. Avant cette date, votre bébé pourra voyager sur vos genoux gratuitement ou à prix réduit. De plus, la plupart des compagnies autorisent les parents à emporter avec eux un sac à langer, en plus de leur bagage en cabine.
  • En ce qui concerne le matériel comme la poussette, certaines compagnies l’autorise sans surplus. Vous pourrez soit l’utiliser jusqu’aux escaliers de l’avion soit la mettre en soute. Veillez cependant à bien la faire étiqueter au comptoir dès votre arrivée à l’aéroport.
  • La climatisation est allumée en permanence dans l’avion. Prévoyez donc une couverture et un bonnet pour votre bébé.
  • Dans tous les cas, informez votre compagnie que vous voyagez avec un petit. Et renseignez-vous bien sur les modalités de voyage avec votre bébé (taille de la poussette, bagages autorisés, table à langer dans l’avion…) 

En train 

  • Comme pour l’avion, il existe des endroits prévus dans le train pour changer votre bébé. Pensez cependant à prendre un sac de change pour la toilette de bébé (couches, lingettes, savon…)
  • Prévoyez également une couverture et un bonnet pour les courants d’air.
  • Les enfants de moins de 4 ans voyagent généralement gratuitement s’ils sont assis sur vos genoux ou dans un porte-bébé. Mais tout dépend de la compagnie. Informez-vous donc préalablement sur le site de la compagnie. Certaines compagnies proposent des prix spéciaux pour enfants.
  • Pensez léger. Essayez de ne pas vous encombrer de choses inutiles. Un sac-à-dos est toujours une bonne idée : il est plus pratique qu’une valise si vous avez une poussette. Les poussettes sont généralement admises dans les trains sans supplément. Si celles-ci se plient, elles peuvent être rangées dans les espaces dédiés aux bagages. Dans le cas contraire, il vous sera peut-être demandé de la ranger entre deux voitures.
  • A savoir : certaines compagnies prévoient des espaces dédiés pour les familles. Dans tous les cas, pensez à bien vérifier en ligne ou en contactant directement la compagnie ferroviaire, quelles sont les modalités de transport et les installations prévues à cet effet sur votre ligne. 

L’alimentation de votre bébé

Le lait maternel

Voyager avec un bébé que vous allaitez est facile : vous disposez de lait en quantité suffisante et il est toujours à bonne température.

Conseils:

  • Si vous allaitez et devez prendre l'avion ou le train, pensez à emporter un grand foulard ou morceau de tissu de manière à pouvoir créer un peu d'intimité lorsque vous nourrissez votre bébé. Ou alors réservez une place côté fenêtre qui vous permettra de pouvoir vous nicher pour allaiter tranquillement.
  • Portez des vêtements avec une ouverture à l’avant ou un t-shirt facile à soulever. Un soutien-gorge dont vous pouvez ouvrir les bonnets séparément est aussi vivement conseillé ! C’est pratique pour allaiter plus rapidement votre bébé.
  • Outre une poussette, emportez aussi un porte-bébé. Vous allaiterez ainsi plus facilement votre bébé. De plus, votre enfant découvrira le monde depuis le dos de son papa ou de sa maman. Il va adorer !
  • Dans un avion, l'air est toujours plus sec, alors pensez à faire boire votre enfant davantage qu'à la maison. Vous pouvez également lui donner à manger pendant le décollage et l'atterrissage, de manière à soulager la pression exercée sur ses oreilles.

Lait en biberon

Avec certaines compagnies aériennes, vous pouvez transporter la poudre de lait nécessaire à l'élaboration des biberons à part. Pour cela, il vous suffit d'acheter des doseurs de lait bien pratiques avec leurs compartiments individuels qui vous permettent de préparer à l'avance une ou plusieurs doses de poudre. Nous conseillons tout de même de vous renseigner auprès de votre compagnie. Certaines d’entre elles n’acceptent que les produits fermés. 

Si vous prenez le train ou la voiture, pensez également à emporter de l'eau chaude (ou très chaude) dans un thermos qui la conservera à température très longtemps ainsi qu'un biberon d'eau froide à mélanger à l'eau chaude pour obtenir la bonne température du lait de votre bébé, si besoin est. 

À bord de l'avion, vous pouvez demander de l'eau chaude pour faire le biberon de votre bébé et parfois (mais pas toujours !) il est même possible de faire réchauffer son repas au bain marie.

Conseils:

  • En voiture, la plupart des aires de repos sur l'autoroute ou des points de restauration où vous vous arrêterez sont équipés de micro-ondes. N'hésitez pas à demander à vous en servir pour réchauffer le biberon de votre bébé.
  • En ce qui concerne l’avion, la plupart des compagnies autorisent les parents avec bébé à transporter du lait et les aliments pour bébé pendant le vol, même si ceux-ci dépassent la quantité habituelle autorisée pour les liquides. Pensez cependant à consulter le site de votre compagnie pour en être certaine. 

Les collations

Pour la voiture et le train, emportez vos collations de fruits et légumes et gardez-les bien au frais en les plaçant dans un sac isotherme, qui, en plus, ne laissera aucune chance aux bactéries. Vous pourrez même emporter la collation aux fruits et le repas de légumes de votre bébé, tout juste sortis du congélateur, dans un sac isotherme ou dans une glacière équipée de blocs réfrigérants. Cela permettra aux aliments de décongeler lentement sans pour autant prendre un coup de chaud, ce qui est particulièrement utile en cas de long trajet. 

Pour l’avion, prenez des collations pratiques qui ne demandent pas de température particulière. 

Des petits pots tout prêts pour votre bébé

Les petits pots prêts à l'emploi et les assiettes déjà toutes prêtes vous faciliteront la vie car il n'est pas indispensable de les conserver au frais. Les assiettes contiennent des aliments qui ne peuvent pas se détériorer avant leur date de péremption, si elles n'ont jamais été ouvertes. Quant aux pots d'aliments pour bébés, qui sont stérilisés et emballés sous vide, ils peuvent même être transportés dans une voiture chaude en plein été. Et bonne nouvelles, les aliments tels que les compotes de fruits en gourdes, les purées de légumes et les jus de fruits pour bébés sont généralement autorisés dans l’avion (et le train bien sûr).

Vous êtes arrivés !

Le trajet s’est bien déroulé et vous êtes arrivés sur votre lieu de destination. Les vacances peuvent vraiment commencer ! Pendant les vacances, profitez de chaque moment avec votre famille.

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.