Petits problèmes

L’intestin, gardien de l’immunité

Quel lien entre les intestins et l’immunité?

Au cours des trois premières années de vie, le système immunitaire de votre enfant est en plein développement. Les bactéries de l’intestin jouent un rôle crucial à cet égard. Elles forment ce que l’on appelle le « microbiote intestinal ».

Le microbiote intestinal se compose d’un mélange de bonnes et de mauvaises bactéries. Les bonnes bactéries aident l'organisme à se défendre contre les virus et les mauvaises bactéries. Plus les bonnes bactéries sont nombreuses, plus le microbiote intestinal sera équilibré et meilleure sera la résistance de votre enfant.

Un autre départ

Divers facteurs peuvent influencer le développement du microbiote intestinal, et donc la résistance de votre bébé :

  • L’accouchement par césarienne : le plus important est que votre enfant naisse en bonne santé. Pour cela, le médecin peut parfois décider de réaliser une césarienne. En cas d’accouchement par césarienne, l’enfant n'entre pas en contact avec les bactéries présentes dans le vagin de sa mère. Son microbiote intestinal contient donc moins de bonnes bactéries.
  • La prise d’antibiotiques pendant la grossesse : votre médecin peut parfois vous prescrire des antibiotiques quand vous êtes enceinte. Ceux-ci combattent les bactéries indésirables, mais s’attaquent aussi indirectement aux bonnes bactéries (bifidobactéries) présentes dans les intestins. Si vous avez consommé des antibiotiques pendant la grossesse et que vos intestins ne sont pas encore bien rétablis au moment de l'accouchement, votre bébé profitera moins des bonnes bactéries présentes dans votre flore vaginale.
  • La prise d’antibiotiques chez le nourrisson : certains bébés reçoivent des antibiotiques après la naissance, par exemple s’ils sont prématurés. Comme pour vous, les antibiotiques combattent les bactéries indésirables, mais impactent aussi la quantité de bonnes bactéries que possède votre bébé. Son microbiote intestinal contient moins de bonnes bactéries, il est donc moins équilibré.
  • Les allergies dans la famille : l’allergie est due à un dysfonctionnement du système immunitaire. Près de 70% des cellules immunitaires se trouvent dans les intestins. Il est donc primordial de s’assurer du développement du microbiote intestinal de votre bébé.

L’accouchement par césarienne et la prise d’antibiotiques pendant la grossesse ou chez le nourrisson sont donc des éléments moins favorables au développement d’un microbiote intestinal équilibré, et donc au développement du système immunitaire. Si vous pensez que vous êtes concernés par cela, prenez contact avec votre médecin ou votre pédiatre.

Comment stimuler le système immunitaire de votre enfant?

L’alimentation est cruciale pour la (re)construction d'un microbiote intestinal équilibré. Le lait maternel est l’alimentation idéale pour votre bébé. Il contient des fibres prébiotiques qui peuvent être comparées aux fibres alimentaires présentes par exemple dans le pain complet, les légumes et les fruits. Elles contribuent à la santé du microbiote intestinal de votre bébé. Le lait maternel contient également des bonnes bactéries (probiotiques) qui s'installent dans l'intestin des bébés et y restent intactes. Ces fibres prébiotiques et les bonnes bactéries travaillent en étroite collaboration : les prébiotiques forment dans l'intestin le terrain fertile pour les probiotiques. Cela contribue au développement de bonnes bactéries dans l’intestin de votre enfant.

Certains laits de suite contiennent des probiotiques et des fibres prébiotiques. Elles travaillent souvent en synergie, ce qui leur vaut aussi le nom de synbiotiques. Celles-ci aident à rééquilibrer le microbiote intestinal des bébés. Si vous avez des questions spécifiques sur l’allergie et/ou l’alimentation de votre enfant, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou votre médecin.



Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre lorsque votre bébé grandit?

En savoir plus sur 1 mois

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.