Otites à répétition: agissez!

Petits problèmes

Les enfants de moins de 3 ans sont les plus sensibles aux otites récurrentes. Heureusement, les otites se soignent bien et vous pouvez prendre les précautions nécessaires.

Les petits sont les plus sensibles

Il existe deux types d'otites : l'otite soudaine est une infection douloureuse de l'oreille interne, alors qu’une otite aiguë est une complication consécutive à une otite moyenne. Les plus petits sont les plus sujets à cette affection, et ce pour trois raisons.

  - Premièrement, chez les enfants, la trompe d'Eustache est plus large et plus courte (2,5 cm) que chez les adultes. Elle est donc plus proche de la fosse nasale où végètent de nombreux microbes.
  - Deuxièmement, les végétations adénoïdes sont constamment trop chaudes. Ces végétations se trouvent derrière le nez et protègent des infections. Pour pouvoir faire leur travail, il faut que les          végétations soient plus nombreuses pour boucher la trompe d'Eustache.
  - Troisièmement, le système immunitaire des enfants de moins de 18 mois n'est pas encore complètement développé.

Reconnaître les symptômes d'une otite

Une otite moyenne aiguë survient le plus souvent chez les enfants de moins de 2 ans : leur oreille leur fait mal, ils sont difficiles et pleurent surtout la nuit. Ils ont de la fièvre, de la diarrhée et régurgitent. Les enfants plus âgés ont de la fièvre et se plaignent d'une douleur aiguë et soudaine à l'oreille. Le seul symptôme qui indique une otite aiguë est une audition moins bonne. Elle est difficile à détecter: votre enfant vous demande de répéter des choses, augmente le son de la télévision, parle fort. Les plus petits se referment entièrement sur eux-mêmes.

Un traitement systématique

Une otite non soignée peut engendrer une mastoïdite (infection de l'ossature derrière l'oreille) ou une méningite dans les cas extrêmes. Des otites à répétition abîment le tympan, parfois au détriment de son bon fonctionnement. Il est important de vous rendre chez le médecin, même si vous savez de quoi il s'agit et comment il faut la traiter.

Les rechutes

Dans 50 % des cas, l'otite réapparaît. En cas d'otite aiguë ou récurrente, on draine l'oreille avec un conduit, ce qui permet de rééquilibrer la pression de l'air et d'éliminer les sécrétions. Cette double opération n'est pas douloureuse, dure un petit quart d'heure et est réalisée sous anesthésie générale. Avec des conduits en titane et certains en silicone, votre enfant peut aussi simplement aller nager. Le conduit s'enlève automatiquement après 10 à 12 mois, après quoi il faut retourner voir un médecin ORL.

Prévenir les otites: comment?

Aller se promener est bon pour votre bébé : le contact avec l'air frais contracte les vaisseaux sanguins, ce qui soulage les organes ORL. Cela permet également aux sécrétions de ne pas stagner.

Mouchez le nez de votre bébé plusieurs fois par jour. Utilisez un mouchoir ou du sérum physiologique si son nez est bouché (3 fois par jour). Ne forcez pas, car cela pourrait endommager le nez.

Une carence en fer augmente les risques d'infection. Le lait de suite contient la bonne quantité de fer. Si vous donnez déjà de la nourriture solide à votre bébé, donnez-lui de la viande, du poisson et des œufs en suffisance et complétez avec des fruits. La vitamine C que ces derniers contiennent permet à son corps de mieux assimiler le fer.

 

App

Nutricia Baby App

Conservez facilement vos plus beaux souvenirs, et partagez-les avec votre famille et vos amis.