Annoncer votre grossesse

Emotions et relations

Depuis que vous avez eu la confirmation de votre grossesse, vous avez certainement envie de le crier sur tous les toits et, en même temps, vous jouez la prudence pendant le premier trimestre. Votre conjoint et votre famille proche seront sûrement les premiers avertis.

L’annonce à la famille se fait de préférence à deux, car même si c’est vous qui portez l’enfant, vous l’avez conçu en couple d’abord ! En plus, avec votre émotivité soudaine, vous apprécierez le soutien du futur papa. Si vous êtes une maman célibataire, il est plus facile d’avoir une amie, une sœur… qui sera votre confidente. 

La première personne à avertir est, bien sûr, le futur papa. Certaines mamans, impatientes, préviennent dès la fin des règles, tandis que d’autres attendent le résultat du test. Quelques idées originales pour lui annoncer la bonne nouvelle : mettre un couvert pour enfant à table, offrir une tétine, poser une peluche sur l’oreiller ou, plus moderne, envoyer une e-card de félicitations.

L’entourage proche, c’est-à-dire les parents et les beaux-parents, les frères et sœurs, les tantes... sont aussi souvent parmi les premiers avertis. Pour eux, cette annonce implique également un changement de statut : le frère devient oncle, la mère grand-mère… Ils se sentiront investis et partageront d’autant plus votre joie.

En règle générale, vous attendrez plutôt la fin du premier trimestre pour annoncer 
la bonne nouvelle, car c’est surtout durant les 3 premiers mois que vous pouvez 
faire une éventuelle fausse couche. Alors par superstition, ou pour éviter les 
« fausses joies », de nombreuses femmes attendent la première échographie 
qui atteste que tout va bien!​

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre pendant votre grossesse?

En savoir plus sur Semaine 12

App

Nutricia Baby App

Conservez facilement vos plus beaux souvenirs, et partagez-les avec votre famille et vos amis.