Le blues de grossesse et les baisses de moral quand vous êtes enceinte

Emotions et relations

Pendant votre grossesse, vous pouvez ressentir le blues et les baisses de moral quand vous êtes enceinte sont tout à fait normales. Nutricia vous donne des conseils.

Si vous êtes abattue, prenez soin de vous

Sans contrôle sur vos hormones en furie et avec votre ventre au centre de toutes les conversations, il vous semble que votre grossesse envahit votre vie. Les petites tracasseries peuvent commencer à vous fatiguer, sur le plan émotionnel aussi – il n'est pas surprenant que vous ayez les nerfs à vifs après des mois de brûlures d'estomac et de réveil la nuit pour aller aux toilettes.

Beaucoup de femmes enceintes culpabilisent souvent de se sentir abattues pendant la grossesse parce qu'elles pensent qu'elles devraient rayonner de bonheur et clamer leur joie à tout le monde. Toutefois, si vous êtes un peu déprimée, sachez que vous n'êtes pas la seule. Les sautes d'humeur pendant la grossesse sont fréquentes et peuvent toucher même les femmes les plus souriantes.

Essayez de ne pas laisser vos sautes d'humeur vous diriger. Chaque fois que vous vous sentez abattue, faites quelque chose qui vous donne le moral. Que ce soit aller chez le coiffeur ou au cinéma ou simplement vous détendre dans un bain chaud, tournez-vous vers quelque chose qui vous remettra d'aplomb.

Ne le gardez pas pour vous

Chaque grossesse comporte sa part de stress. Après tout, vous avez beaucoup de choses à penser : comment le bébé affectera-t-il votre couple, votre vie sociale ou même votre santé?! Parler de ces inquiétudes avec votre partenaire, votre famille ou des amis peut réellement vous aider à gérer vos sautes d'humeur et donner aux autres les moyens d'être plus attentifs à vos sentiments aussi.

N'oubliez pas que votre partenaire est là pour vous soutenir et vous offrir une oreille attentive. Parler peut vraiment renforcer votre couple. Ouvrez-vous aux autres – vous vous sentirez certainement beaucoup mieux si vous savez qu'ils sont à vos côtés.

Dépression anténatale

Si vous n'arrivez réellement pas à vous sortir les idées noires de la tête, vous êtes peut-être atteinte d'un cas plus grave de blues de grossesse appelé la dépression anténatale.

Si vous sentez que des choses vous abattent et que vous vous demandez comment vous en êtes là, il serait intéressant d'en parler à votre sage-femme ou médecin. Il est important de garder à l'esprit que la dépression anténatale est temporaire et que des personnes peuvent vous aider à la surmonter.

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre pendant votre grossesse?

En savoir plus sur La grossesse