Peur d'accoucher

Emotions et relations

Vous vous sentez peut-être nerveuse à propos de l'accouchement, il est tout à fait normal que vous vous inquiétiez à l'idée d'accoucher.

Peur de l’accouchement

Après 9 mois, vous en avez certainement assez de votre ventre et vous mourrez d’impatience de tenir votre enfant pour la première fois dans vos bras. Mais s’il s’agit de votre première grossesse, vous vous sentez peut-être nerveuse à propos de l’accouchement : Et si cela se passe mal ? Et si cela fait trop mal ? Vous ne savez pas à quoi vous attendre et vous imaginez peut être les pires scénarios. De telles pensées sont fatigantes : que pouvez-vous faire pour vous sentir plus en confiance ?



Il est tout à fait normal que vous vous inquiétiez à l’idée d’accoucher. Beaucoup de mamans dans votre entourage n’ont pas que des bons souvenirs à ce propos. Peut-être ont-elles eu des complications. Ne vous laissez pas influencer par les histoires extrêmes que vous pourriez entendre. Un accouchement c’est beaucoup de travail mais avec une bonne préparation il n’est pas nécessaire de vous mettre trop de pression. Il est aussi meilleur pour le bébé de vivre cette expérience sans stress.


Un accouchement sans douleur

Les contractions sont nécessaires mais elles peuvent aussi être très douloureuses. Vous fabriquerez vous même des endorphines pendant l’accouchement : des hormones du bonheur que vous aideront un peu à oublier la douleur. Il est bon de savoir qu’il existe différents moyens de combattre la douleur pendant l’accouchement sur lesquels vous pouvez compter si cela devenait trop douloureux.


Il existe plusieurs façons de combattre la douleur lorsque vous accouchez à l’hôpital : une péridurale ou une injection d’anti douleurs. Tous les hôpitaux n’offrent pas les mêmes traitements : pensez donc à choisir votre hôpital en fonction de ce que vous souhaitez pour votre accouchement.


Les questions et les incertitudes

Même lorsque vous suivez un cours de préparation à l’accouchement et que vous avez lu plusieurs livres, vous pouvez encore avoir des questions. N’hésitez pas à les poser aux mamans de votre entourage. Vous pouvez aussi appeler votre gynécologue ou en parler avec votre partenaire. Ou posez vos questions à nos diététiciennes ! Vous pouvez nous contacter via le chat, par email ou par téléphone.


Certaines femmes ont des accouchements plus difficiles que d’autres, et on ne sait jamais comment cela va se passer à l’avance. Rappelez-vous que vous êtes bien entourée, et que tout va bien se passer. Vous n’êtes pas seule !

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre pendant votre grossesse?

En savoir plus sur Semaine 30