Emotions et relations

Votre rôle de futur papa

Avez-vous déjà intégré l’idée que vous alliez être papa ? C’est merveilleux, n’est-ce pas, que l’union d’un ovule et d’un spermatozoïde donne naissance à un être humain, qui vous sourira, fera des petits bruits et se blottira contre vous une fois né ? Mais saviez-vous que vous pouvez aussi communiquer avec votre bébé avant même qu’il soit sorti du ventre de sa maman ? Et bien entendu, vous pouvez aussi soutenir votre compagne pendant la grossesse.

Communiquer à travers le ventre

Dans le ventre de maman, il fait chaud et sombre, mais certainement pas silencieux ! Il y a les bruits que font les intestins de la maman ou bien encore les battements de son cœur... Un bébé peut entendre les sons dans l’utérus à partir d’environ 20 semaines. Tandis que son ouïe se développe au fil des semaines, il commence à entendre les sons qui viennent de l’extérieur. Votre voix, par exemple. En parlant tout près du ventre de votre compagne, vous habituez donc votre bébé à votre voix. Après la naissance, votre voix sera ainsi synonyme de réconfort pour lui. Il en va de même pour la musique. Si vous faites écouter une musique en particulier à votre bébé (surtout à partir de la 36e semaine de grossesse), il la reconnaîtra après sa naissance.
Votre bébé aimera aussi que vous touchiez le ventre de sa maman. Il le sentira déjà à partir de la 8e semaine de grossesse ! N’hésitez donc pas à lui manifester votre présence de cette façon, cela lui apportera un sentiment de bien-être. À partir de 27 semaines de grossesse, votre bébé peut « nager » jusqu’à vous et venir se placer à l’endroit où se trouve votre main.

Échographies et cours spécialisés

Votre compagne appréciera de voir que vous vous impliquez dans la grossesse. En effet, elle aura bien besoin d’un compagnon ou d’un « coach » pendant ces quelques mois. En allant ensemble aux rendez-vous avec le gynécologue, vous retiendrez aussi plus de choses. N’hésitez donc pas à y accompagner votre compagne. Ce ne sera peut-être pas évident si vous travaillez à temps plein, mais essayez quand même de vous libérer pour les rendez-vous les plus importants, comme celui où vous discuterez de votre plan de naissance. Les échographies sont d’autres rendez-vous à ne surtout pas manquer. Ces moments de rencontre avec votre bébé rendront la grossesse plus concrète pour vous et votre compagne. Vous pourrez admirer votre enfant à l’écran, et s’il est réveillé, vous pourrez même le voir gigoter. Et puis, il n’y a rien de plus émouvant que d’entendre battre le cœur de son enfant.
Cours de yoga, préparation à l’allaitement ou à l’accouchement, cours d’aquagym prénatal... En termes de cours pour femmes enceintes, le choix est vaste ! Certains de ces cours ne s’adressent qu’aux femmes enceintes, mais il existe d’autres cours auxquels vous pouvez assister avec votre compagne. Vous y puiserez toutes sortes d’informations et de conseils, en plus d’y rencontrer de nouvelles personnes.

Préparer la chambre de bébé

Acheter des meubles, les construire, peindre les murs ou encore accrocher un luminaire... Il y a de quoi faire pour le futur papa dans la chambre de bébé ! Cela vous permettra de contribuer à créer un espace dans lequel votre enfant pourra grandir. Achèterez-vous du neuf, ou bien repeindrez-vous des meubles trouvés en seconde main ? Astuce : commencez bien à temps à préparer la chambre de votre enfant. Le ponçage, la peinture et le séchage prennent du temps, sans compter la livraison de nouveaux meubles.

Pensez aussi bien à l’avance aux congés que vous poserez

Le congé de paternité représente les jours de congé que vous pouvez prendre en tant que papa, en plus de vos congés légaux, après la naissance de votre enfant. À partir du 1er juillet 2020, vous pourrez prendre des jours de congé supplémentaires, et n’oubliez pas non plus le congé parental. Renseignez-vous à ce sujet, afin de savoir combien de jours vous pouvez prendre, ce que cela représentera au niveau financier et quand vous devez en introduire la demande. Si vous le souhaitez, vous pourrez ainsi passer de précieux moments avec votre enfant.

Prêt pour le grand jour

Les dernières semaines de grossesse sont le moment idéal pour vous préparer à l’accouchement :

  • Définissez le chemin le plus court jusqu’à l’hôpital, en veillant aussi, par exemple, à éviter au maximum les dos d’âne. Votre compagne vous en remerciera quand elle devra supporter des contractions pendant le trajet en voiture ! Si vous choisissez d’accoucher à la maison, prévoyez quand même aussi le trajet jusqu’à l’hôpital. En effet, on ne sait jamais ce que réserve un accouchement.
  • Veillez toujours à ce que le réservoir de la voiture soit suffisamment rempli (ou à ce que la batterie de votre voiture électrique soit suffisamment chargée). Pensez aussi à laisser un peu d’argent dans votre voiture, au cas où vous auriez à vous garer dans une rue payante ou à prendre un fauteuil roulant pour votre compagne.
  • Achetez éventuellement déjà quelques en-cas et boissons que vous pourrez proposer aux premiers visiteurs qui viendront vous voir à l’hôpital.
  • Dans le cas d’un accouchement à la maison, composez déjà une playlist reprenant des musiques relaxantes.
  • Pensez aussi à vous : un accouchement peut durer longtemps. Veillez donc à avoir quelque chose à grignoter en cas de fringale. Un bol de soupe, un reste de pâtes ou du riz, par exemple. Et pourquoi pas une pizza surgelée, si besoin.
  • Faites en sorte que votre téléphone portable soit toujours chargé, afin que vous puissiez prendre des photos et appeler vos proches lorsque le bébé sera né. Vous voulez emporter une caméra ? Prévoyez alors une batterie chargée et suffisamment de cartes mémoire.
  • Dans le cas d’un accouchement à la maison, surélevez votre lit.

Back to storyline

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.

Des questions sur votre alimentation ou celle de votre petit ?