Nutricia baby

La prééclampsie : de quoi s'agit-il ?

La prééclampsie désigne l'ensemble des complications liées à une hypertension artérielle et à l’apparition de protéines dans les urines . Ces complications surviennent habituellement entre les 20ème et 24ème semaines de grossesse. Vous souhaitez en savoir davantage ? Lisez ici tout ce qu'il faut savoir sur la prééclampsie, également appelée toxémie gravidique.

Comment survient la prééclampsie ?

La médecine ne sait pas encore vraiment pourquoi une femme fait une prééclampsie, plutôt qu'une autre. Cette pathologie pourrait être la conséquence d'une réaction auto-immune du corps, mais l'hérédité joue également un rôle très important. Ce dont on est certain, en revanche, c'est que la prééclampsie résulte d'une mauvaise adaptation du corps de la femme enceinte à son état. Cela entraîne une mauvaise circulation du sang de la mère au travers du placenta du bébé, déclenchant diverses réactions, dont l'hypertension artérielle. On estime qu'environ 15 % des femmes enceintes souffrent de prééclampsie.

Quelles sont les différentes complications possibles pendant la grossesse ?

  1. Prééclampsie : Hypertension artérielle et présence de protéines dans vos urines.
  2. HELLP-syndrôme : Complication de la prééclampsie c’est-à-dire, une hypertension artérielle ainsi qu’un manque de plaquettes, une altération de vos globules rouges et une inflammation du foie.
  3. Éclampsie : Souvent une complication de la prééclampsie c’est-à-dire, une hypertension artérielle ainsi qu’une une ou plusieurs convulsions.

Les symptômes d'une prééclampsie pendant la grossesse

  • De l'hypertension artérielle
  • Une sécrétion de protéines dans l'urine
  • Un gros ventre
  • Des nausées et vomissements
  • Des maux de tête intenses
  • Un essoufflement
  • Des douleurs en haut de l'abdomen
  • De la rétention d'eau
  • Une vision trouble
  • Les mains et les pieds qui picotent

Les conséquences d'une prééclampsie pendant la grossesse

Souffrir d'une prééclampsie pendant votre grossesse peut fortement altérer le bon fonctionnement de certains de vos organes, ce qui s'avère être aussi dangereux pour vous que pour votre bébé. La pression artérielle trop élevée, engendrée par ce phénomène, endommage vos vaisseaux sanguins et provoque une fuite de liquide, qui elle-même entraîne une forte rétention d'eau ou des œdèmes. Tout cela affaiblit les fonctions de vos reins et de votre foie, ce qui explique que des protéines peuvent se retrouver dans votre urine. Le placenta peut également être affecté, impactant les conditions de vie de votre bébé qui reçoit dès lors moins d'oxygène et de nutriments. C'est pourquoi, le bébé d'une mère souffrant de prééclampsie naît plus petit et plus maigre que les autres.

En cas de doutes, contactez votre médecin

Vous pensez souffrir de certains symptômes propres à la prééclampsie ? Alors contactez immédiatement votre médecin ou votre sage-femme. Si tel est le cas, ils pourront vous prendre en charge et contrôler l'évolution de votre état pendant tout le reste de votre grossesse.

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.