Nutricia baby
Sports

Faire du sport en étant enceinte

Faire du sport est bon pour la santé, même pendant la grossesse. C’est bon pour vous, mais aussi pour votre bébé. Toutefois, il est important de toujours écouter votre corps. Certaines choses peuvent être faites sans crainte, tandis que d’autres doivent être évitées.

Le sport, c’est bon pour tout le monde, même les femmes enceintes

Si votre grossesse se passe bien et que vous ne souffrez d’aucune complication, vous pouvez continuer à faire du sport jusqu’à votre accouchement. Une activité physique est bénéfique pour vous et votre bébé à plusieurs égards :

  • Cela réduit vos risques de souffrir de maux de grossesse.
  • Cela permet de mieux dormir.
  • Cela vous permet de prendre du poids de manière plus saine.
  • Le fait de bouger vous permet de conserver des muscles forts et un bon niveau d’endurance, ce qui peut s’avérer bien utile au fur et à mesure que votre ventre grossit.
  • L’activité physique favorise l’irrigation sanguine du placenta.
  • Le fait de bouger favorise le développement du cerveau de votre enfant.
  • Cela vous permet d’arriver à l’accouchement en pleine forme.
  • Vous vous remettrez aussi plus rapidement de votre accouchement.

À faire

  • Faites attention que votre température corporelle n’augmente pas trop. Ralentissez la cadence si vous sentez que vous avez trop chaud.
  • Vous devez pouvoir entretenir une conversation pendant que vous faites du sport. Cela représente l’intensité idéale, ni trop, ni trop peu.
  • Concentrez-vous sur votre respiration et votre position.
  • Buvez beaucoup d’eau avant et après le sport. Et n’oubliez pas de boire aussi pendant votre séance.
  • Dites à votre professeur de sport que vous êtes enceinte. Certains professeurs sont formés pour accompagner des femmes enceintes.
  • Portez un soutien-gorge adapté, ainsi que de bonnes chaussures de sport.
  • Écoutez toujours votre corps. Arrêtez-vous dès que vous avez la tête qui tourne ou envie de vomir, ou si votre ventre devient dur.
  • Ne perdez pas de vue que votre centre de gravité se déplace pendant la grossesse. Vous serez donc moins stable sur vos jambes.

À ne pas faire

  • Ne restez pas trop longtemps appuyée sur une jambe. Pour votre bassin, il vaut mieux alterner souvent.
  • Ne faites de préférence pas d’exercices pour lesquels vous devez rester longtemps sur le dos si vous vous trouvez dans le troisième trimestre de votre grossesse. Derrière votre utérus se trouve en effet une artère, qui risque d’être écrasée si vous restez trop longtemps sur le dos, ce qui peut entraîner des vertiges.
  • N’entraînez pas les muscles droits de votre ventre. Pendant la grossesse, ces muscles s’écartent pour laisser de la place à votre bébé, mais il est possible qu’ils s’écartent trop si vous les entraînez de manière trop intensive, avec des conséquences après la grossesse. Les exercices pour les obliques ne posent pas de problème, car ils renforcent justement les muscles qui soutiennent le ventre.

Quels sports pouvez-vous pratiquer ?

Si vous faisiez déjà du sport, vous pouvez simplement continuer, en faisant attention de toujours bien écouter votre corps. En revanche, vous ne pourrez probablement plus vous entraîner aussi intensivement qu’avant votre grossesse. Certains sports ne sont pas recommandés aux femmes enceintes. Par exemple, les sports qui impliquent un poids sur le ventre et un risque de chocs ou de chutes, comme le hockey, le ski ou le volley. La plongée sous-marine est déconseillée également, en raison des plus grands risques de maladie de décompression. Sans compter que la pression sous l’eau est à éviter pendant une grossesse.

Si vous ne faisiez pas de sport avant la grossesse et que vous souhaitez vous y mettre, voici ce que vous pouvez faire :

  • Du pilates et du yoga. Optez pour des cours où les exercices sont légers et où l’accent est mis sur la respiration. Oubliez donc les versions intensives du yoga, comme le yoga bikram ou l’ashtanga. Avant le cours, indiquez au professeur que vous êtes enceinte et de combien de semaines.
  • De la marche et de la course à pied douce. Ce sera aussi l’occasion de prendre un bon bol d’air !
  • De la natation. L’eau vous aidera à supporter le poids de votre ventre. Vous pouvez choisir de faire des cours d’aquagym prénatal, mais de simples longueurs feront déjà très bien l’affaire.
  • De la danse. La musique vous fera travailler vos muscles sans que vous vous en rendiez compte, en plus de vous mettre de bonne humeur ! Essayez toutefois d’éviter les sauts et autres pirouettes.
  • Du vélo. Partez faire une balade à vélo le week-end ou bien allez faire vos courses à vélo. Tous les petits efforts du quotidien comptent ! Cela vous permettra de conserver un corps souple.
  • Soulever des poids. Pour cela, vous devez demander conseil à un spécialiste pour savoir quelles positions et quels mouvements sont sûrs pour vous. Certaines salles de sport proposent des cours spéciaux pour les femmes enceintes.

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.