Comment compléter l’apport en vitamine D quand on s’expose moins au soleil ?

La vitamine D provient des rayons du soleil, elle est importante pour que les enfants se développent en bonne santé. Elle contribue notamment au fonctionnement normal du système immunitaire et au maintien d’os solides. En raison du confinement, les petits passent beaucoup moins de temps à l’extérieur et sont moins exposés au soleil.

1. Si vous le pouvez, prenez l’air pour une courte durée

D'une manière générale, il est conseillé de passer un peu de temps dehors au soleil au moins 2 à 3 fois par semaine. Exposez le visage, les bras et les mains de votre petit à la lumière du soleil pendant 5 à 15 minutes, mais veillez bien à éviter les heures les plus chaudes de la journée quand vous sortez. Vous pouvez par exemple aller dans votre jardin, sur votre balcon, ou à l’extérieur selon les directives du gouvernement en vigueur.

2. Ouvrez les rideaux et les fenêtres

Quand vous êtes à l’intérieur, ouvrez les rideaux et les fenêtres pour laisser entrer la lumière du soleil et l’air frais. La vitamine D est synthétisée par le corps sous l’action des rayons UV-B sur la peau. Ces rayons ne traversent pas le verre, mais nécessite une exposition directe au soleil.

3. Donnez à votre enfant des aliments riches en vitamine D

Vous pouvez donner à votre enfant des aliments naturellement riches en vitamine D, comme par exemple le saumon, les sardines, le thon, les œufs… Vous pouvez aussi utiliser des aliments enrichis en vitamine D, comme certains produits laitiers, laits de croissance ou céréales infantiles. Un apport supplémentaire quotidien en vitamine D sous forme de goutte ou comprimé est souvent recommandé. Parlez-en à votre médecin, l’ONE ou un professionnel de la santé.

N'oubliez pas qu’une alimentation diversifiée, un mode de vie sain ainsi qu’un sommeil correct et la pratique régulière d’une activité physique sont les meilleurs atouts pour rester en bonne santé !

Des questions sur votre alimentation ou celle de votre petit ?