Nutricia baby

Comment donner les premières bouchées à votre bébé ?

Commencez par donner à votre enfant quelques cuillères à café de nourriture solide en purée. Il a l’air d’apprécier ? La fois suivante, vous pouvez alors le laisser décider lui-même quelle quantité il souhaite manger. Et ne vous en faites pas si votre bambin ne finit pas son assiette : Le passage de l’allaitement ou du biberon à un mélange lait/alimentation solide se fait par étapes. Laissez à votre enfant le temps de s’habituer aux nouvelles saveurs et à l’utilisation d’une petite cuillère.

Manger à la cuillère

Pour apprendre à votre enfant à manger à la cuillère, présentez-la-lui horizontalement devant sa bouche. Évitez aussi de la faire remonter sur son palais : votre enfant se débrouillera sans problème pour happer ce qui se trouve sur la cuillère. C’est une façon pour lui de faire travailler les muscles de sa bouche, tout en mangeant à son propre rythme.

Bien entendu, votre tout-petit aura besoin de quelques repas pour s’habituer à cette nouvelle alimentation. Ne vous inquiétez donc pas si vous constatez que les légumes finissent plus souvent à côté de sa bouche que dedans ! N’oubliez pas que votre enfant doit se familiariser avec une autre manière de manger, qui demande un grand travail de la part des muscles de sa bouche.

Le bon moment pour proposer des purées aux légumes et aux fruits à votre enfant

L’idéal est de choisir un moment où votre enfant est détendu et pas trop fatigué, de préférence entre 2 tétées ou biberons.

Varier les saveurs

Pour que votre enfant découvre très tôt de nouvelles saveurs, n’hésitez pas à lui proposer chaque jour des purées de fruits et de légumes différentes. Le fait de proposer à bébé une alimentation variée au plus jeune âge rendra plus facile pour lui l’acceptation de nouvelles saveurs quand il grandira. Votre enfant recrache directement ses premières bouchées en faisant la grimace ? Ne perdez pas espoir : il n’est pas rare de devoir regoûter entre 5 et 10 fois un aliment avant de commencer à l’apprécier. Il est donc normal que votre enfant ait besoin d’un petit temps d’adaptation ! Sans compter que les tout-petits expérimentent aussi les saveurs de manière beaucoup plus intense que les adultes, car ils sont dotés d’un plus grand nombre de papilles gustatives. Le fait de cracher ou de faire la grimace ne veut pas non plus toujours dire que l’enfant n’aime pas, alors n’hésitez pas à réessayer.