Quels sont les aliments à éviter avant 1 an ?

Le système digestif de votre bébé est habitué au lait maternel dès sa naissance. Lors de la phase de diversification alimentaire, l'enfant entraîne peu à peu son organisme à accepter d'autres aliments, en particulier des aliments semi solides, comme des purées et des panades. Vers l'âge de 6 mois, il commence aussi à apprécier les protéines, en mangeant un peu de viande ou de poisson. Pour autant, tous les aliments ne sont pas adaptés à votre bébé, du moins pas avant l'âge de 1 an. Il convient donc de procéder avec prudence. Voici la liste des principaux aliments qu'il est préférable d'éviter avant 1 an.

Le sel (sodium)

Le sodium est un élément présent dans le sel sous la forme de chlorure de sodium. Certains aliments en contiennent naturellement, mais méfiez-vous des aliments dans lesquels du sel a été ajouté. Votre bébé n’en a pas encore besoin. Jusqu’à 1 an, les reins d’un bébé sont encore en développement. Trop de sel peut nuire au bon fonctionnement rénal. C'est pourquoi Olvarit vous propose différents repas complets pour bébé sans sel ajouté.

Le sucre

Votre bébé n’a pas besoin de sucre ajouté. En consommant du sucre, votre enfant s’habitue au goût sucré et peut développer une préférence pour cette saveur. Par ailleurs, trop de sucre est mauvais pour ses dents qui sont prêtes à percer. Faites très attention aux boissons sucrées, comme les jus de fruits, la limonade ou certaines boissons lactées. Privilégiez les compotes faites maison ou les gourdes de fruits Olvarit, pour contrôler la teneur en sucre !

Le miel

Le miel sous forme liquide, solide ou crémeuse n'est généralement pas adapté aux jeunes enfants. Il peut contenir des traces d’une bactérie nocive pour les tout-petits. Néanmoins, il existe des produits pour bébé contenant du miel. Ceux-ci sont adaptés aux bébés car ils ont été traités à haute température. Ils peuvent donc être servis à votre enfant sans problème, mais toujours en très petite quantité. 

Le fromage frais à tartiner et les yaourts

Les enfants aiment beaucoup la texture crémeuse du fromage frais à tartiner. Le fromage frais et le yaourt nature et aux fruits peuvent être proposés à partir de 12 mois. Vous pouvez, par exemple, commencer par introduire un petit pot de yaourt de maximum 100g à la fois par jour. Avant cet âge, ils peuvent déséquilibrer l'alimentation. 

Le pâté

Le pâté est délicieux, mais il n'est pas recommandé aux enfants de moins de 1 an. Bien qu'il soit riche en vitamine A, il contient trop de sel. De plus, un excès de vitamine A peut aussi être contre-indiqué. 

Les plats préparés pour adultes

Ces produits contiennent souvent beaucoup de sel, d’acides gras saturés et de conservateurs. Ils sont totalement déconseillés pour les bébés, car ils ne sont pas du tout adaptés à leurs besoins nutritionnels. 

Les fruits à noyau et à pépins

Faites toujours très attention aux noyaux et aux pépins. Pour commencer la diversification alimentaire, mieux vaut proposer à votre bébé des préparations aux noix sous forme de pâtes ou de poudre. Votre enfant semble être attiré par les concombres ou les tomates cerises ? Il pourra bientôt les mâcher comme un grand, mais seulement à partir de 12 mois ! Dès 10 mois, vous pouvez lui proposer du raisin. Prenez soin de retirer chaque pépin et de couper chaque raisin en petits morceaux, afin d'éviter les risques d'étouffement.

Le thé et les tisanes

Donner du thé à votre bébé est fortement déconseillé. En revanche, pour varier les plaisirs, choisissez plutôt une tisane au tilleul ou à la camomille! A partir de 12 mois, vous pouvez agrémenter cette boisson avec un peu de miel.