Comment ajouter des morceaux dans l’alimentation de votre bébé ?

Au début de la diversification alimentaire, votre petit loup se régale avec des purées et des panades bien lisses. Puis, lui vient une autre envie naturelle : manger des morceaux ! Peut-il mâcher sans dents ? À partir de quel âge votre bébé mange des morceaux ? Ne risque-t-il pas de s'étouffer ? Et s'il refuse son plat ? Nous vous expliquons comment faire pour introduire les aliments en morceaux tout en douceur.

Le bon moment pour proposer des morceaux

L'âge de 8 mois est le moment opportun pour favoriser l'acceptation de nouvelles textures. En général, cette période est préconisée pour introduire des morceaux de nourriture écrasés à la fourchette, car la motricité de la bouche a évolué. Votre bébé maîtrise mieux l'ouverture et la fermeture de sa mâchoire, ainsi que les mouvements de sa langue.

Cependant, les capacités de mastication et la maturité de la déglutition diffèrent d'un enfant à l'autre. Alors, observez-le. S'il porte des objets à sa bouche et se tient assis tout seul, il est probablement prêt pour se lancer dans cette nouvelle aventure... Même s'il n'a pas de dents ! Ses gencives sont assez fortes pour mastiquer des morceaux moelleux. Si ses dents ont déjà bien poussé, il peut également sucer et grignoter du pain grillé, par exemple. Il est recommandé d'introduire des petits morceaux dans l'alimentation d'un bébé avant ses 12 mois. Passé cet âge, il sera plus difficile de lui apprendre à mastiquer. En effet, mâcher et avaler s'apprend au fil du temps et à force de s'entraîner !

Pourquoi manger des morceaux ?

Avant d'introduire les morceaux dans l'alimentation de votre tout-petit, il est important de demander l'avis de votre pédiatre.

Présenter des morceaux à votre bébé permet tout d'abord de répondre à son besoin naturel de mordre et de mâcher. Mordre les morceaux avec les gencives ou les dents favorise l'apprentissage de la mastication et la coordination de la déglutition. Cela permet aussi de soulager les poussées dentaires !

Comment passer de la purée aux morceaux ?

Pour aider votre bébé à progresser, vous pouvez commencer par modifier la consistance de ses purées ou de ses panades.

Des morceaux moelleux

Pour commencer, écrasez par exemple grossièrement les légumes ou les fruits à la fourchette. Lorsque votre bébé est suffisamment familiarisé avec la texture épaisse, vous pouvez lui donner de la purée pour bébé comme Olvarit carotte jambon pomme de terre .

A partir de 12 mois, vous pouvez commencer à donner à votre bébé de plus gros morceaux mous. 

Variez les plaisirs !

Olvarit vous accompagne avec une gamme de repas adaptés à l'évolution de votre enfant. Le plat complet Olvarit pâtes bolognaise est une délicieuse façon de lui faire découvrir les morceaux. Pour son goûter, pourquoi ne pas lui préparer des crêpes Olvarit à la banane ? Au souper, concoctez-lui un hummus de petits pois et légumes. À partir de 12 mois, alternez les expériences en invitant votre bambin à mâchouiller un petit bout de concombre ou de carotte cuite .

Conseils

N'hésitez pas à varier les textures ! Veillez à ce que les morceaux soient suffisamment moelleux pour pouvoir être mastiqués sans tomber directement dans la gorge. En cas de refus, offrez-lui les mêmes aliments en morceaux qu'il mange déjà en purée. Laissez-le les attraper avec ses doigts pour l'aider à s'habituer à cette nouvelle consistance.

Quels aliments sont à éviter ?

Il importe de connaître les aliments à éviter pour prévenir les risques d'étouffement, comme par exemple :

  • les légumes et les fruits non pelés
  • les tomates cerises et le raisin
  • les noix et les cacahuètes entières
  • d'une manière générale, les aliments crus ou peu cuits
  • la mie de pain fraîche, qui peut former une boule collante .
 

Comment ajouter des morceaux dans l’alimentation de votre bébé ?