Nutricia baby
L'allaitement

Soulager l’engorgement mammaire

Vous avez soudain l'impression d'avoir 2 tailles de bonnet en plus et des seins durs et douloureux ? Ils sont probablement engorgés. L'engorgement se manifeste généralement durant les premiers jours suivant l'accouchement, à cause de l'augmentation rapide de la production de lait. C'est assez dérangeant mais heureusement facile à résoudre. Découvrez ce que vous pouvez faire pour l'éviter, avec quelques conseils pour atténuer les désagréments.

Comment prévenir les engorgements mammaires?

Toutes les femmes ne se plaignent pas d'engorgements mais c'est un problème relativement fréquent. Il survient généralement le 3e ou 4e jour après l'accouchement. Il est dû au processus de transformation qui se déroule dans le corps : la production de lait est bien lancée, l'irrigation artérielle de vos seins augmente et vous produisez un peu plus de fluides tissulaires.

Voici ce que vous pouvez faire pour éviter les engorgements :

  • Gardez votre bébé tout près de vous. Installez le berceau dans votre chambre à coucher afin de pouvoir directement allaiter votre bébé quand il le demande.
  • Mettez le bébé au sein de façon correcte et régulière.
  • Variez les positions d'allaitement.
  • Utilisez un soutien-gorge non serrant, sans baleines.

9 conseils pour soigner et appaiser l’engorgement mammaire

  1. Allaitez votre bébé souvent, en variant les positions.
  2. Avant d'allaiter, massez quelque peu votre aréole, afin que votre bébé puisse mieux prendre le sein et donc le vider. L'engorgement peut se traduire par des mamelons fort tendus, rendant alors la prise du sein difficile.
  3. Massez quelque peu votre sein à la main afin que votre bébé boive un maximum de lait
  4. N'utilisez pas de mamelons artificiels, car ils empêchent le bébé de vider le sein.
  5. Utilisez des compresses. Posez des compresses chaudes sur vos seins 1 à 2 minutes avant d'allaiter ou en cas de fuites de lait. Cela atténuera la douleur et optimisera le réflexe d'éjection du lait. Des compresses froides peuvent également soulager les douleurs entre les allaitements. Juste avant d'allaiter, il est préférable que les seins soient chauds.
  6. Si votre bébé ne vide pas suffisamment le sein, tirez un peu de lait après la tétée. Cela vous aidera à éviter l'obstruction des canaux et une inflammation. Tâchez de ne pas prendre l'habitude de tirer votre lait entre les allaitements car cela stimule justement la production de lait.
  7. Achetez un soutien-gorge qui maintient correctement la poitrine sans être trop serrant.
  8. Continuez à boire en suffisance. La quantité de liquide que vous ingérez n'a aucune incidence sur les engorgements.
  9. Vous pouvez atténuer la douleur au moyen d'analgésiques mais ne le faites qu'en concertation avec votre obstétricien. Il sait ce que vous pouvez prendre en toute sécurité.

My Nutricia

Inscrivez-vous sur Nutrica Baby !

Nutricia Baby est un service gratuit qui vous accompagne avec des consignes adaptées à la phase de votre grossesse ou maternité.