La délivrance

Soins et santé

Dès que votre bébé est né, il reste un peu de travail à accomplir - l'expulsion du placenta.

La délivrance

Dès que votre bébé est né, le gros du travail est presque terminé, mais il vous faut encore expulser le placenta. Durant les neuf mois qui viennent de s’écouler, celui-ci a permis à votre bébé de recevoir des nutriments et de l'oxygène en suffisance. Après la naissance, le placenta n'est plus nécessaire et il se détache donc des parois de l'utérus. L'expulsion du placenta est appelée la délivrance.

L’expulsion du placenta

Lorsque vous avez enfin votre bébé dans les bras, vous vous préoccupez sans doute moins de ce qui se passe. Mais vous remarquerez que votre utérus se contracte encore après la naissance, généralement toutes les cinq minutes. Ces contractions post-partum permettent le détachement du placenta des parois de l'utérus en vue de son expulsion.

Faciliter l’expulsion du placenta

Parfois, l'expulsion du placenta se fait quelque peu attendre. Si c'est le cas, le gynécologue vous fera une injection d'ocytocine. Cette hormone fait en sorte que l'utérus se contracte fortement.

L’examen du placenta

Lorsque vous avez expulsé le placenta, celui-ci est minutieusement étudié. On vérifie si son apparence est normale, s'il est complet et si son poids est lui aussi normal. Ces observations permettent de déterminer si le placenta a bien fait son travail durant la grossesse. Ces informations sont importantes pour l'état de santé de votre bébé et pour d'éventuelles grossesses ultérieures. Vous avez des questions sur la délivre ? N'hésitez pas à les poser à votre médecin ou à votre gynécologue. Vous avez encore des questions sur la délivrance ? Posez-les à votre gynécologue ou à une sage-femme.

Curieuse de savoir ce qu'il se passe d'autre pendant votre grossesse?

En savoir plus sur Semaine 39