Nutricia baby
Développement

La motricité de bébé à 24+ mois

Apprendre à marcher relève de tout un processus. Vers l’âge de 18 mois, votre enfant va marcher à reculons et, après 30 mois, marcher sur les orteils.

La motricité globale

La motricité globale regroupe les mouvements de l’enfant : marcher, courir, grimper, sauter… Elle concerne donc l’utilisation des grands muscles. En développant sa motricité global, votre enfant pourra ainsi travailler son équilibre et sa coordination.

Entre la deuxième et la troisième année, la plupart des enfants vont marcher plus vite. Ce n’est qu’au quatrième anniversaire que tous les mouvements ordinaires de motricité globale seront maîtrisés, et seulement vers l’âge de cinq ans que votre enfant pourra marcher avec aisance. Tous les mouvements, tels que s’arrêter et se tourner, sont alors intégrés avec fluidité.

La motricité fine 

La motricité fine concerne les mouvements qui utilisent les petits muscles comme ceux de la main et des doigts. Il s’agit par exemple de saisir ou lancer un objet, de le mettre en bouche, de découper, de dessiner …

Pour stimuler la motricité fine, permettez à votre enfant, dès l’âge de deux ans, (d’essayer) de faire le plus possible par lui-même, comme manger, peler une banane ou fermer les fermetures à glissière. En dessinant, votre enfant sollicite les petits muscles de ses doigts, mains et poignets. Lentement mais sûrement, il saura de mieux en mieux les contrôler.

Petits jeux qui stimulent la motricité de votre bambin

  • Jouer avec une balle ou un ballon : vous pouvez vous lancer la balle, lancer la balle en l’air ou contre le mur et laisser votre enfant la rattraper ;
  • Course à la cuillère : posez un œuf cuit dur sur une cuillère et marchez d’un côté à l’autre du séjour ou du jardin sans faire tomber l’œuf ;
  • Jouer dehors et être à l’extérieur : vous trouverez des conseils et outils sur notre site Internet.
  • Les perles : faites-le enfiler des perles ou des pâtes dans une ficelle pour en faire un joli collier ou bracelet
  • Le tri : placer plusieurs objets dans un bol (pois chiches, boutons, haricots secs …) et demandez à votre enfant de les trier.
  • Le parcours d’obstacles: créez un parcours avec des chaises et des obstacles où il devra monter, descendre, sauter et expliquez-lui qu’il s’agit d’un jeu. 
     

Découvrez encore plus de jeux

par ici