L’allaitement mixte pour une transition en douceur

L’allaitement exclusif de votre bébé est recommandé pendant les 6 premiers mois. Après 6 mois, le lait maternel reste l’alimentation idéale pour votre bébé. Mais si vous envisagez de passer de l’allaitement au biberon, il est conseillé de procéder par étapes. Pour donner le temps à votre corps et à votre bébé de s’adapter, il est important que le changement se fasse en douceur. Vous pouvez par exemple commencer par un allaitement mixte c’est-à-dire combiner l’allaitement maternel et le biberon. N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin, il pourra vous accompagner dans cette période de transition;

Le schéma d’allaitement mixte, pour une transition en douceur

Schéma d'allaitement mixte

 
Si vous envisagez d’arrêter l’allaitement maternel, il est important de vous préparer en douceur au sevrage. N’hésitez pas à utiliser ce schéma de transition pour vous aider à réaliser cette transition. Ce dernier est construit sur base d’un allaitement mixte. Ainsi, vous pouvez passer de l’allaitement au biberon. Votre médecin ou professionnel de la santé pourra le compléter selon vos besoins personnels. 

Mise en place de l’allaitement mixte

Vous pouvez commencer pendant quelques jours ou quelques semaines par remplacer la tétée du goûter par un biberon. Lorsque ce changement est bien assimilé, éliminez une nouvelle tétée (de préférence éloignée de la précédente) pendant encore plusieurs jours… et ainsi de suite jusqu'à la dernière. Votre bébé sera rassuré par ce changement en douceur. 

Il vous est bien sûr possible de garder plus longtemps une ou plusieurs tétées (celles du matin et/ou du soir par exemple). Cela vous permet de prolonger ces moments de partage avec votre bébé.

En réduisant progressivement l’allaitement, vous laissez à votre corps le temps d’ajuster sa production de lait. Cela évitera que vos seins ne s’engorgent ou que du lait ne s’écoule. Si vous sentez un trop plein de lait dans vos seins, tirer un peu de lait peut aider à soulager la pression.

Bon à savoir

  • Pour chaque étape, accordez-vous au minimum 3 jours
  • Votre bébé ne se sent pas bien ? Pensez à reporter la transition. Ce n’est pas urgent.
  • La transition s’étale sur deux semaines au minimum. Prévoyez suffisamment de temps.
  • L’avant dernière tétée, souvent celle de l’après-midi (la moins riche en production de lait) est la première à remplacer.
  • La première tétée (la plus riche en production de lait) est la dernière à remplacer.
  • Lorsque vous allez travailler, vous pouvez également tirer votre lait. Le lait maternel se conserve jusqu’à 4 jours au réfrigérateur à 4°C.

Petits conseils pour une transition sereine

Votre bébé pourrait avoir besoin de temps pour s’habituer au biberon, dont l’odeur et la texture lui sont encore inconnues… Voici quelques conseils pour l’aider dans cette transition.
Vous pouvez essayer : 

  • De le caresser et de lui parler, pour qu'il se sache entouré de la même tendresse au biberon et au sein !
  • De réchauffer le biberon, certains bébés préfèrent le lait à température corporelle (37°C).
  • De proposer à votre conjoint de donner le biberon, votre bébé pourrait accepter le biberon plus facilement s’il ne vous voit pas ou ne vous sent pas.
  • D’utiliser plusieurs tétines différentes, jusqu’à ce que bébé trouve celle qui lui convienne. 
  • De réchauffer la tétine en la trempant dans de l’eau chaude. Ainsi, la température de la tétine avoisine celle du corps de la maman. 
  • N'hésitez pas à reporter plusieurs fois votre proposition avec patience et sérénité.
     

Inscrivez-vous au Nutricia Baby Club et recevez :

  • Un accès à tous les outils, de la playlist Spotify aux menus-repas
  • Une newsletter hebdomadaire sur le développement de votre bébé
  • Les articles les plus lus par d'autres parents