10 gestes pour renforcer l’immunité de votre enfant

Le bon fonctionnement du système immunitaire est important. En permettant à votre bébé d’entrer en contact avec de nouvelles substances, vous pouvez l’aider à « entraîner » son système immunitaire. Ces 10 facteurs peuvent contribuer à développer le système immunitaire de votre enfant.

1. Une bonne hydratation

Assurez-vous que votre enfant boive suffisamment. En plus du lait que vous lui donnez, à partir de 6 mois il peut aussi boire de l’eau ou de la tisane non sucrée. Jusqu’à 3 ans, les petits ont besoin de 0,5 à 1 litre de liquide en plus par jour, soit l’équivalent de 3 à 7 gobelets. 

2. Les câlins

Papa et enfant jouent

Faire de gros câlins à votre enfant est non seulement excellent pour votre lien, mais aussi pour son immunité ! Le contact physique permet à votre bébé d’être pleinement en contact avec les bonnes bactéries que vous portez. 

3. Mettre les choses en bouche

Votre bébé découvre le monde qui l’entoure en touchant les choses et en les mettant en bouche. Cela peut être son doudou, un jouet ou ses petites mains. Ce faisant, il entre en contact avec de nouvelles substances, qui contribuent au développement de ses défenses. Veillez bien entendu à ce qu’il n’attrape pas d’objets trop petits ou dangereux, comme des billes ou des insectes.

4. Ramper et marcher 

  

Bébé joue avec un ballon

Votre bébé se mettra à ramper pour explorer le monde en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Son environnement direct grouille d’un tas de nouvelles choses à découvrir. C’est très bien, même si le sol ne vient pas d’être nettoyé ! Son système immunitaire apprendra que les poussières de la maison sont inoffensives.  

5. Jouer dehors 

Bébé et sa maman assis sur l'herbe

À l’extérieur de la maison, votre enfant entre en contact avec encore plus de substances, comme le pollen ou le sable, qui contribuent eux aussi au développement de ses défenses immunitaires. 

Pas d’inquiétude alors si votre enfant se salit un peu au bac à sable ou dans l’herbe. Cela ne fera qu’aider son système immunitaire à distinguer les substances inoffensives des substances néfastes, et à s’activer face à ces dernières, et seulement elles. Découvrez-en davantage sur les activités à pratiquer dehors.

Et la vitamine D dans tout ça ? 

La vitamine D contribue au développement de son système immunitaire. 

Veillez donc à ce que votre enfant passe chaque jour un quart d’heure à une demi-heure à l’extérieur. Par ailleurs, il est également recommandé de donner un supplément en vitamine D à votre enfant, jusqu’à son 5ème anniversaire.

6. Le contact avec les animaux

Enfant lave son chien dans la bain

Quoi de plus chouette pour un enfant que de câliner un animal tout doux, comme un chaton, un chien ou un petit lapin ? Lorsque votre enfant câline l'animal, ce n'est pas seulement un moment de bonheur. Etreindre les animaux présente également des avantages pour la santé de votre tout-petit.

Les animaux domestiques sont connus pour réduire le niveau de stress, mais saviez-vous qu'ils aident également à renforcer le système immunitaire de votre enfant? Tout est lié aux micro-organismes que les animaux de compagnie ont naturellement sur eux ou qu’ils apportent dans votre maison. Ces micro-organismes permettent au système immunitaire de votre bébé de découvrir de nouvelles molécules. 

Vous n’avez pas d’animaux à la maison? Pensez à visiter une ferme pédagogique! Bien entendu, veillez toujours à garantir la sécurité de votre enfant en cas de contact avec un animal.

7. Jouer avec d’autres enfants

Un enfant cherchera toujours le contact avec un autre : ils aiment s’observer ou jouer ensemble. Non seulement ces contacts sont bons pour le développement de votre enfant, mais également pour celui de son immunité. Le contact avec d’autres enfants lui permet aussi de découvrir de nouveaux agents pathogènes. N’y voyez aucun problème : ces contacts ne feront que permettre à votre enfant de développer une bonne résistance. Bien entendu, si votre enfant est enrhumé ou affaibli pendant quelques jours, c’est ennuyeux, mais réfléchissez à ce qui suit : après chaque épisode de maladie, votre enfant présente une meilleure résistance !
 
Bons plans : Il y a plein d’endroits où votre petit peut découvrir de nouvelles choses. Songez à la plaine de jeux du quartier, à un espace de récréation ou encore un parc. Avantage non négligeable : ce genre de sorties ne coûte pas cher. D’autant plus si vous emportez de quoi boire et manger, sans oublier une couverture pour faire un bon petit pique-nique.
 

8.  Se coucher tôt et à heure fixe

Avoir des habitudes de sommeil régulières aide votre petit à recharger ses batteries. Optez pour la régularité et mettez votre enfant au lit à heure fixe. De plus, la mélatonine, aussi appelée hormone du sommeil, est un antioxydant très efficace pour le corps, qui aide à renforcer le système immunitaire. Votre enfant a du mal à s’endormir ? Lisez ici nos conseils pour l’aider à devenir un bon dormeur !  

9. Une activité physique régulière

Il n’est pas toujours facile de reprendre les entrainements de sport quand votre bébé accapare tout votre temps. Pour vous aider, nous avons dressé une liste d’activités à pratiquer avec votre bébé. En plus de vous maintenir en forme, ces exercices participent à soutenir le système immunitaire de votre petit-bout. 
  
Voici quelques idées d’activités divertissantes faciles à réaliser au quotidien : 
1. Une courte promenade autour du pâté de maisons: il existe de nombreuses façons de la rendre plus joyeuse comme ramasser des pommes de pin, cueillir des fleurs, repérer des insectes ou jouer à cache-cache.
2. Jouer à touche-touche avec votre tout-petit: jouer à touche-touche n'est pas seulement amusant, c'est aussi un bon exercice de course à pied (pour vous deux 😉). 
3. Aller à la pleine de jeu: le terrain de jeu est l'endroit idéal pour faire de l'exercice! Votre enfant peut grimper, se balancer ou descendre au toboggan.
4. Danser ensemble: mettez de la musique et faites bouger vos hanches ! Danser est bon pour le développement de votre bébé. La danse permet notamment de développer sa posture et son sens de l’équilibre. C’est aussi un excellent moyen d’expression. 

10. De la couleur dans l’assiette

N'oubliez pas qu’une alimentation diversifiée, un mode de vie sain ainsi qu’un sommeil correct et la pratique régulière d’une activité physique sont les meilleurs atouts pour rester en bonne santé !

A partir de 6 mois, au moment de la diversification alimentaire, veillez par exemple à diversifier les fruits et les légumes. Rouge, orange, jaune ou vert : la couleur des fruits et légumes indique quels antioxydants s'y trouvent. En variant les couleurs et les aliments, votre enfant reçoit de nombreux antioxydants et vitamines comme la vitamine A (carotène) et la vitamine C. Celles-ci sont connues pour contribuer au fonctionnement du système immunitaire.

 

Des questions sur VOTRE ALIMENTATION ou celle de VOTRE PETIT?