Ajouter de la viande et du poisson dans l'alimentation de votre bébé

Jusqu'à l'âge de 6 mois environ, votre bébé consomme essentiellement du lait maternel. L’allaitement maternel est l’alimentation idéale pour votre bébé. Si vous allaitez votre bébé, l'OMS recommande de continuer cette alimentation au moins jusqu'à cet âge. Vient ensuite le moment de la diversification alimentaire. Votre bébé goûte aux purées et aux panades. Il découvre ses premiers légumes et compotes de fruits. Ses papilles s'affinent, il apprend à manger à la cuillère. Un peu plus tard, vous pouvez lui proposer de la viande et du poisson, des aliments riches en protéines. Que choisir ? Et en quelle quantité ? Comment préparer de la viande ou du poisson pour votre bébé ? Découvrez les réponses à vos questions.

Comment introduire la viande et le poisson dans les repas de votre bébé ?

À partir de 6 mois, vous pouvez commencer à combiner les purées de légumes avec un peu de viande, de poisson, des œufs ou des légumineuses. Proposez ces aliments accompagnés d'un petit gobelet d'eau à la place d'une tétée ou d'un biberon de lait de suite.

Pensez à varier les sources de protéines et demandez conseil à votre pédiatre. Si vous avez repéré les légumes préférés de votre bébé, il vous sera plus facile de lui faire goûter de la viande ou du poisson. Vous pouvez associer ceux-ci à de la purée. Vous verrez sans doute votre enfant se régaler grâce à ces nouveautés. Il apprécie de faire des découvertes gustatives. Surtout si la diversification alimentaire a été bien menée et qu'il a apprécié la variété des saveurs ! Bien sûr, à cet âge, votre bébé ne peut pas encore mâcher. Il est recommandé de mixer soigneusement la viande ou le poisson. Ces nouveaux aliments peuvent être mélangés à la purée ou servis séparément .

Quelle quantité de viande pour votre bébé de 6 mois ?

À 6 mois, vous pouvez donner 15 grammes (soit 1 cuillère à soupe environ) de viande ou de poisson. Il est ensuite recommandé d'augmenter progressivement les quantités, jusqu’à 25 g lorsque votre enfant atteint sa première année. Plus léger et facile à digérer, le poisson peut être proposé une à deux fois par semaine : 20 g entre 6 et 12 mois, et 30 g à partir d'1 an.

Si vous n'avez pas le temps de préparer des repas maison pour bébé, vous pouvez opter pour un repas Olvarit prêt à l'emploi, comme par exemple un repas légume-viande ou légume-poisson .

Comment préparer de la viande ou du poisson pour votre bébé ?

Si vous avez du temps devant vous, les plats faits maison sont particulièrement attractifs pour les enfants ! Privilégiez la cuisson à la vapeur, qui préserve les vitamines et les nutriments présents dans les aliments. Le poisson peut aussi être poché. Il suffit de le placer dans de l'eau bouillante et de le laisser mijoter à feu doux durant 15 à 20 minutes. Vérifiez que l'ensemble est bien cuit. De la viande ou du poisson insuffisamment cuits peuvent présenter un risque d'intoxication alimentaire, liée au développement de bactéries. Ne laissez pas de partie rosée. Coupez le poisson et la viande en très petits morceaux. Vous pouvez ajouter une cuillère d'huile d'olive pressée à froid.

Quelles viandes et quels poissons pour votre bébé ?

Dès lors qu'il s'adapte bien à la diversification alimentaire, votre bébé peut goûter à certaines viandes bien cuites. Évitez les viandes fumées ou préparées. Elles contiennent souvent trop de sel, de conservateurs et de graisses. Concernant les poissons, vous vous faciliterez la vie en achetant du filet pour éviter la présence d'arêtes. Les poissons gras contiennent des oméga-3. Vous pouvez donc servir du saumon, de la sardine, du hareng, ou encore du maquereau. N'hésitez pas à les alterner avec d'autres poissons adaptés aux bébés de 6 mois, comme le cabillaud, le merlan ou la limande.

Pourquoi proposer du poisson et de la viande à votre bébé ?

La viande et le poisson contiennent des nutriments indispensables à la croissance de votre bébé. Ils sont un complément aux légumes et aux fruits. Votre bébé trouvera aussi dans la viande ou le poisson des protéines et, selon les cas, différents vitamines et minéraux comme de la vitamine D, du calcium, ou encore du fer. 

Vous ne savez pas très bien comment procéder ? Découvrez notre programme manger comme un grand .

Peut-on congeler la viande et le poisson pour bébé ?

Vous n'avez pas le temps de cuisiner pour votre bébé en semaine ? Vous pouvez préparer à l'avance des portions de viande ou de poisson, ainsi que de la purée, des légumes ou des pâtes. Pour conserver les petits plats de votre bébé, vous pouvez les congeler. La viande, le poisson et les purées de légumes se congèlent sans problème. Il faut cependant veiller à les préparer de manière hygiénique. Disposez la nourriture dans des récipients bien nettoyés et fermés hermétiquement. N'oubliez pas d'ajouter une étiquette avec la date de préparation et la recette ! Vous pourrez conserver ces préparations durant 3 mois. Et veillez à ne pas rompre la chaîne du froid. On ne recongèle jamais un aliment décongelé  !

Qu’en est-il des options végétariennes ?

Il est possible de proposer à votre bébé une alimentation végétarienne. En effet, il existe de nombreuses alternatives à la viande comme les œufs, le tofu, le tempeh ou encore les légumineuses. Cependant, quelques connaissances en nutrition sont essentielles si vous choisissez cette option. C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé de contacter préalablement votre médecin. Celui-ci pourra vous guider afin d’éviter toute carence nutritionnelle.