Nutricia baby
Alimentation

10 conseils pour un allaitement réussi

L’allaitement est la meilleur alimentation pour votre bébé. Cependant, avant de débuter, beaucoup de jeunes mamans se posent les questions suivantes: “Comment faire pour allaiter? Vais-je y arriver ?”. On penserait volontiers que Mère Nature a fait en sorte que nous sachions naturellement comment nous y prendre. Rien n’est moins vrai. Heureusement, cela s’apprend. Ces conseils pratiques vous mettront sur le bon chemin!

1. Préparez-vous à allaiter

La clé : la confiance en soi et en son corps. Posez-vous les bonnes questions et discutez-en au préalable avec le futur papa. Son soutien est essentiel. Discuter ensemble de vos souhaits et de vos craintes vous permettra de démarrer cette nouvelle aventure de manière sereine. 

Il est probable qu’ au début, l’allaitement ne soit pas toujours facile. Votre corps tout comme votre bébé doivent s’y habituer. Mais vous verrez, avec du temps et de la pratique, un rythme s’installera petit à petit .

En cas de difficulté, ou de question, de nombreux professionnels de la santé formés dans ce domaine pourront vous venir en aide.  

2. Allaitez directement après la naissance 

La première période après l’accouchement est cruciale pour mettre l’allaitement en route. Lorsque votre bébé naît, il est bon de le mettre au sein dans l’heure pour démarrer l’allaitement. À ce moment-là, en effet, le réflexe de succion de votre enfant est très développé. Généralement, il faut quelques jours pour que l’allaitement trouve sa vitesse de croisière. Votre enfant et vous devez vous habituer l’un à l’autre. 

3. Prenez soin de vos seins 

Crevasses et mamelons douloureux peuvent faire de l’allaitement une épreuve. Or la majorité des problèmes rencontrés lors de l’allaitement sont dus à une mauvaise technique. Pour favoriser la bonne prise de sein, placez votre bébé peau à peau contre votre poitrine. En cas de douleur, retirez votre sein et réessayez. 

L'allaitement

Soulager et prévenir l’engorgement mammaire

En savoir plus

N’utilisez que de l’eau pour laver vos seins. N’utilisez ni savon ni alcool car ils font disparaître leur couche naturelle de protection. Vous pouvez, par contre, appliquer une goutte de lait maternel sur vos mamelons et laisser sécher à l’air libre. La goutte de lait freine la croissance des bactéries et garde la peau bien souple. Un soutien-gorge d’allaitement en coton dans lequel vous vous sentez bien est également recommandé. 

4. Trouvez la position qui vous convient vous et votre bébé 


Si votre bébé est bien installé, vous ne voyez plus qu’un petit morceau de mamelon au-dessus de sa lèvre supérieure. Ses lèvres sont retroussées, sa langue est sous le mamelon et son menton est collé à votre sein.

  • Veillez à ce que la peau de votre bébé soit en contact avec votre peau nue. Cela accentuera la production hormonale et favorisera la montée de lait.
  • Vous pouvez allaiter votre enfant en position assise ou couchée.
  • Veillez à être dans une position confortable. Un bon dossier ou un coussin sous le bras vous aideront à placer votre enfant de la meilleure façon.

5. Trouvez la bonne technique

Trouver la bonne technique demande de la pratique mais aussi de la patience. Alors ne vous inquiétez pas si les premières tétées ne se passent pas exactement comme vous l’aviez prévu. Soyez à l’écoute de votre bébé et de votre corps. Assise ou couchée, l’important est que vous et votre bébé soyez bien installés. 
Voici quelques conseils pour vous aider : 

  • Placez votre enfant avec son ventre contre le vôtre et veillez à ce que son corps et sa tête soient bien alignés. 
  • Stimulez avec votre mamelon la lèvre supérieure de votre bébé. Vous verrez qu’il va ouvrir spontanément la bouche. 
  • Approchez votre bébé de votre sein pour qu’il puisse l’attraper. Sa tête est légèrement penchée vers l’arrière et son menton cogne doucement contre votre poitrine. La lèvre inférieure de votre bébé est retroussée et il a les joues arrondies. Lorsque votre enfant a assez bu, il se détache lui-même de votre sein.

6. Mangez sainement 

Maintenant que votre bébé a pointé le bout de son nez, vous pouvez à nouveau manger tout ce que vous voulez. Mais veillez cependant à manger suffisamment de fruits et légumes. Manger varié et de manière équilibrée est non seulement bénéfique pour vous mais aussi pour votre bébé. 

L'allaitement

L’alimentation et l’allaitement

En savoir plus

 7. Laissez votre bébé déterminer son rythme

Pour allaiter, il faut appliquer le principe de l’offre et de la demande. Vous nourrissez votre bébé lorsqu’il le demande. Plus souvent vous mettez votre enfant au sein, plus votre production de lait va augmenter. Laissez donc votre bébé déterminer son propre rythme alimentaire. C’est préférable à un schéma d’alimentation fixe. Vous verrez que, petit à petit, des moments de repas précis vont apparaître. Avec un peu de pratique, vous apprendrez rapidement à détecter les signes de faim chez votre bébé. 

8. Soyez zen 

Choisissez un endroit calme pour allaiter votre bébé. Ainsi, votre bébé se sentira en sécurité. Soyez zen, prenez des bains chauds seule ou avec votre enfant et surtout prenez soin de vous. En restant calme, votre lait sera bien stimulé.

9. Osez demander de l’aide

Dès la maternité, votre sage-femme et/ou gynécologue sont là pour vous soutenir. N’hésitez pas à leur demander de l’aide notamment pour bien vous préparer. Mettez aussi votre partenaire à contribution. Demandez-lui par exemple de faire les courses pendant que vous allaitez ou de vous aider à vous installer confortablement. Discuter avec d’autres mamans qui sont passées par là peut aussi vous aider. 

10. Ecoutez-vous 

L’allaitement n’est malheureusement pas toujours possible. Si tel est le cas, contactez votre médecin ou une consultant en lactation. Celui-ci pourra vous apporter le support dont vous avez besoin. Mais ne culpabilisez-pas. L’important est d’écouter votre corps.