Nutricia baby

Bébé est constipé, que faire pour l’aider à évacuer ses selles

C'est un mythe de croire que votre bébé doit avoir des selles tous les jours. Il n'est pas étonnant qu'il y ait plusieurs jours d'intervalle entre deux épisodes. Tout comme il n'est pas anormal que votre enfant se soulage trois fois par jour. Le plus important est que votre bébé ne souffre pas. Le cas échéant, on parle de constipation. Que faire si votre bébé est constipé ? Nos conseils pour lui permettre d’évacuer à nouveau ses selles en toute décontraction.

Des rythmes variés pour les selles

Le rythme des selles chez les tout-petits connait souvent des variations tout à fait normales. Les bébés allaités produisent en général plusieurs selles par jour dans les premières semaines de vie, mais ce rythme peut ensuite fortement ralentir, voire s’interrompre plusieurs jours sans qu’il y ait la moindre raison de s’inquiéter. Pour les bébés nourris au biberon, les selles peuvent être quotidiennes, ou légèrement plus espacées. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de selles qu’il faut tout de suite penser à la constipation. Et tant que votre nourrisson semble faire ses selles sans effort, tout va bien. Mais un épisode de constipation peut toutefois se présenter.

Les symptômes de constipation chez bébé

La constipation de bébé est facile à repérer :

  • Il produit des selles dures à l’aspect de petites billes sombres.
  • Il a du mal à les évacuer : il se crispe et pousse, son ventre se raidit en vain.
  • Il va à la selle moins de 2 fois par semaine

Les causes de la constipation du nourrisson

La constipation chez le bébé peut être causée par :

  • Un apport insuffisant en liquides
  • Un petit coup de stress, comme une entrée à la crèche ou un changement d’environnement pendant des vacances
  • Le début de la diversification alimentaire, le temps que le corps de votre petit bout s’habitue à un autre type d’alimentation
  • Le changement de lait infantile
  • Un biberon mal préparé. Découvrez nos conseils pour préparer un biberon

Nos conseils pour aider votre bébé à faire ses selles

1) Vous allaitez ? Mettez votre bébé plus souvent au sein

Si vous allaitez, essayez d'allaiter plus souvent. Vous verrez que cela aide en cas de selles difficiles. Essayez également de boire 2 à 2,5 litres d’eau par jour et optez pour une alimentation saine et diversifiée.

2) Vous donnez le biberon ? D’abord l’eau et ensuite le lait en poudre

Remplissez votre biberon avec l’eau chauffée. Ensuite, ajoutez le nombre recommandé de mesurettes dans l’eau. Il est important de procéder dans cet ordre et non l’inverse au risque d’obtenir une préparation trop concentrée.

3) Augmentez l’apport en eau

Vous pouvez donner un peu d'eau à votre bébé entre deux biberons de lait, à condition toutefois que votre bébé boive toujours tout son lait. L’eau que vous donnez ne remplace pas un biberon de lait. Il est également possible d’ajouter 10 ml d’eau en plus au biberon préparé, tout en gardant la même quantité de poudre. Si vous allaitez, n’hésitez pas à proposer le sein plus souvent.

4) Faites de petits massages

Quand votre nourrisson est bien réceptif, faites-lui de petits massages du ventre. Allez dans le sens des aiguilles d’une montre, et recommencez plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi bouger ses jambes comme s’il pédalait.

5) Donnez-lui des fibres

Si vous avez déjà commencé la diversification alimentaire de votre enfant, mettez l’accent sur les aliments riches en fibres (céréales, légumes, fruits) dans son alimentation. Combiné à un apport en eau adapté, cet ajout de fibres devrait contribuer à réhydrater les selles et faciliter leur évacuation.

Si, à l’inverse, votre bébé souffre de coliques, assez courantes chez les tout-petits, référez-vous à nos conseils expliqués ici.

Des laits spécifiques

Le lait maternel reste l'alimentation idéale pour votre bébé, et peut d’ailleurs être son unique source de nourriture pendant ses six premiers mois, comme le conseille l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il est également possible de recourir au biberon, dès sa naissance ou plus tard, en fonction de votre envie ou non d’allaiter, de votre emploi du temps, etc.

Il se peut que malgré tous ces conseils, votre bébé semble toujours constipé. Il est alors conseillé de consulter votre pédiatre. Quand l’allaitement n’est pas ou plus possible, sachez qu’il existe également des laits spécialement développés pour accompagner les tout-petits qui souffrent de constipation. Votre pédiatre vous conseillera utilement pour le choix d’un lait adapté.

Si toutefois la constipation persiste…

Bien que la plupart des constipations ne soient que passagères, ayez l’œil si d’autres signes se manifestent, qui pourraient indiquer une complication éventuelle. Prenez contact avec votre pédiatre, par exemple, si vous constatez la présence de sang dans les selles, si la constipation se prolonge, ou si votre bébé se met à vomir.

Des questions sur VOTRE ALIMENTATION ou celle de VOTRE PETIT?