Nutricia baby

Le sommeil de bébé

Le sommeil joue un rôle important dans la croissance et le développement du cerveau de votre bébé. A sa naissance, votre bébé n’a généralement pas un rythme de sommeil fixe. Mais si vous lui apprenez à faire la différence entre la nuit et le jour, l'heure de dormir et celle de jouer, la situation devrait vous paraître généralement moins stressante. C’est pourquoi il est important d’instaurer un rituel du coucher pour qu’il puisse trouver son rythme et dormir à heures « fixes ». Avec nos conseils pour créer une routine de sommeil votre bébé deviendra un super dormeur.

Comment donner un rythme de sommeil à mon bébé ? 

A sa naissance, votre bébé ne pense qu'à deux choses : manger et dormir, généralement dans cet ordre ! Vous consacrerez l'essentiel de votre temps durant les premières semaines de votre nouvelle vie de maman à tenter de trouver un équilibre entre les deux et à déterminer lequel des deux votre bébé réclame. Mais à mesure que vous vous habituerez à votre nouvelle vie aux côtés de votre bébé, vous vous rendrez compte que la mise en place d'une routine pour les repas et le sommeil devrait vous faciliter la vie au cours des prochains mois.

Cycle de sommeil de bébé

En savoir plus

Le rituel du coucher : faire la différence entre le jour et la nuit

Idéalement, vous aimeriez que votre bébé dorme toute la nuit et se réveille davantage pendant la journée pour faire de petites siestes. Mais pour cela, votre bébé doit apprendre à faire la différence entre le jour et la nuit. 

Heureusement, avec un peu de temps, d'amour et de patience, votre bébé développera rapidement un rythme de sommeil régulier, afin que vous puissiez, vous aussi, profiter d'un délicieux sommeil nocturne. Les petits rituels suivants peuvent vous aider, vous et votre bébé.

Avant qu'il aille dormir: 

  • Faites prendre à votre enfant un bain relaxant à 37°C. C'est un signe que la journée est presque terminée.
  • Mettez-le ensuite en pyjama.
  • Fermez les rideaux et tamisez les lumières.
  • Donnez-lui son dernier repas, de cette façon, votre enfant s'endormira le ventre plein.
  • Mettez-le au lit et chantez une berceuse ou lisez une petite histoire. Votre voix mettra votre bébé à son aise.
  • Quittez-le en lui faisant un gros câlin ou en lui donnant un bisou. Votre contact et votre odeur le rassureront.

    La journée: 

    • Commencez la journée en ouvrant les rideaux. Plus votre enfant reçoit de lumière du jour, plus vite il s'habituera au rythme.
    • Vous n'êtes pas obligée de vous taire pendant la journée lorsque votre bébé dort. Vous pouvez donc passer l'aspirateur en toute sécurité, activer la musique ou parler d'un ton normal. Pas besoin de chuchoter. Ces sons indiquent qu'il fait jour.
    • Promenez-vous de préférence le matin. C'est précisément la lumière du matin qui déclenche l'horloge biologique.
    • Parlez à votre bébé pendant la tétée en journée. Chantez des chansons, amusez-vous.
       

    Les bruits blancs

    En savoir plus

      L'entraînement au sommeil

      Si après plusieurs mois ces conseils ne vous aident pas, vous pouvez également faire un entraînement au sommeil. Grâce à certaines méthodes, vous veillez à ce que votre enfant s'endorme ou se calme plus facilement. À cet égard, il est important de faire comprendre à votre enfant, à travers une routine de sommeil apaisante, qu'il est temps de se détendre. Cela signifie que vous devez respecter un ordre fixe d'actions lorsque vous mettez votre enfant au lit. En respectant des horaires fixes, votre bébé développe une horloge biologique et il s'habitue à la différence entre le jour et la nuit. 
      Il y a deux méthodes d'entraînement au sommeil : les pleurs contrôlés et rester tout près. Il est conseillé de les mettre en place à partir de 6 mois. 
       
      Les pleurs contrôlés
      Par cette méthode, vous laissez la nature faire son travail et ne prenez pas votre bébé dès qu'il commence à pleurer. Par contre, vous lui montrez de temps en temps que vous êtes dans les parages. Procédez comme suit :
      • Mettez votre enfant au lit et donnez-lui un bisou.
      • Quittez la pièce. Si votre enfant commence à pleurer, attendez 5 minutes.
      • S'il continue à pleurer, retournez auprès de lui et apaisez-le avec votre voix. Ne prenez pas votre enfant dans les bras et ne le nourrissez pas, sauf si vous pensez que c'est nécessaire.
      • Repartez et attendez à présent 10 minutes. Si votre enfant pleure toujours après 10 minutes maximum, retournez pour le rassurer en chuchotant ou pour remettre correctement ses couvertures.
      • Les nuits suivantes, augmentez les temps d’attente de quelques minutes chaque fois.
        Avec un peu de patience, vous verrez que votre enfant apprend à s'assoupir sans vos câlins. Comptez deux à trois semaines de temps d'apprentissage.
       
      Rester tout près
      Si vous n’êtes pas rassurée de laisser votre bébé pleurer, optez pour la méthode « rester tout près ». Procédez comme suit :
      • Mettez votre bébé dans son berceau et restez près de lui. Faites savoir à votre enfant que vous restez dans les parages en parlant doucement. Si votre bébé ne s'endort pas, vous pouvez le prendre, mais ne le laissez pas s'endormir dans vos bras.
      • Reposez votre enfant et répétez la première étape jusqu'à ce qu'il se calme.
      • Votre enfant s'est habitué à se calmer de lui-même ? Prenez une chaise et asseyez-vous près de lui sans parler jusqu'à ce qu'il s'endorme.
      • Placez chaque fois la chaise un peu plus loin du berceau.
      • Si cela se passe bien et que la chaise se trouve près de la porte, vous pouvez essayer de quitter un peu la pièce. Augmentez peu à peu votre absence.

      Après quelque temps, vous constaterez que votre enfant s'endort également sans que vous ne soyez présente.

      Troubles du sommeil du bébé : nos conseils pour y remédier

      En savoir plus

      Comment savoir si mon bébé est fatigué ? 

      Votre petit ne peut pas encore vous dire qu'il est fatigué. Mais ces signes indiquent qu'il est temps pour lui d’aller se coucher :

      • Votre bébé a tendance a beaucoup bâiller ;
      • Votre bébé se frotte les yeux, les oreilles ou le nez ;
      • Votre bébé a les yeux rouges ou qui piquent ;
      • Votre bébé respire plus fort que d’habitude ;
      • Votre bébé pleure davantage et est plus grognon.
       

      Des questions sur votre alimentation ou celle de votre petit ?