Motricité

Développement moteur sous contrôle

Le développement moteur ne s’arrête pas une fois que votre enfant marche. En moyenne, à 18 mois, votre enfant sera capable de marcher en arrière et après 30 mois, de marcher sur la pointe des pieds. Entre la deuxième et la troisième année, la plupart des enfants vont se mettre à courir. Ce n’est qu’au quatrième anniversaire que tous les mouvements ordinaires de motricité globale seront maîtrisés, et seulement vers l’âge de cinq ans que votre enfant courra avec aisance. Tous les mouvements, tels que s’arrêter et tourner, sont alors intégrés avec fluidité.

Motricité fine : laisser faire

Pour stimuler la motricité fine, permettez à votre enfant, dès l’âge de deux ans, (d’essayer) de faire le plus possible par lui-même, comme manger, peler une banane ou fermer les fermetures à glissière. En dessinant, votre enfant sollicite les petits muscles de ses doigts, mains et poignets. Lentement mais sûrement, il parviendra de mieux en mieux à les contrôler.

Petits jeux qui stimulent la motricité de votre bambin

  • Comptines à mimer et jeux de doigts
  • Jouer avec une balle ou un ballon : vous pouvez vous lancer la balle, lancer la balle en l’air ou contre le mur et laisser votre enfant la rattraper.
  • Course à la cuillère : posez un œuf dur dans une cuillère et traversez le séjour ou le jardin en marchant (ou en courant) sans le faire tomber.
  • Jouer dehors et passer du temps à l’extérieur