Une collation de qualité pour votre enfant

Chaque jour, votre bout de chou explore et élargit son univers. Ces découvertes demandent beaucoup d'énergie ! Il est donc important de compléter les trois repas quotidiens avec des collations équilibrées.

Pourquoi proposer une collation à votre enfant ?

L'estomac d'un bébé est plus petit que le vôtre. De plus, votre enfant est en pleine croissance. Son organisme a besoin de suffisamment de calories pour bien se développer. Il doit donc manger souvent au cours de la journée. Une collation saine permet à votre tout-petit de patienter entre les repas. Elle aide à maintenir un taux de glucose suffisant : la principale source d'énergie qui sert à éviter les petits coups de fatigue et les fringales. Un encas sain fournit aussi des nutriments essentiels à son développement !

À quels moments de la journée donner une collation à votre enfant ?

Saviez-vous qu'un bébé a besoin d'un apport de nourriture toutes les 3 heures environ ? La collation doit être servie à peu près 2 heures avant le repas. Ainsi, votre bambin a encore du temps pour se dépenser. Et il aura faim juste au moment de passer à table, sans être affamé ! Le matin, vous pouvez lui offrir un encas à 10 heures. L'après-midi, la collation est généralement proposée après la sieste. Dans tous les cas, gardez à l'esprit que les collations ne remplacent pas les 3 repas quotidiens. Découvrez un exemple de menu repas pour votre enfant ci-dessous :

Menu-repas 12 mois

Une collation saine et gourmande

La nourriture est le carburant du corps. Il est primordial de proposer à votre petit loup de bons encas, pour compléter une alimentation saine et diversifiée.

Une collation équilibrée

Une collation doit contenir des glucides, qui donnent de l'énergie. Ces sucres se trouvent naturellement dans les céréales, les légumes, les fruits et les laitages. Elle doit aussi avoir une teneur en protéines. Misez notamment sur les légumes ou les fruits, évidemment accompagnés de lait maternel ou de lait de suite. Le fromage peut être proposé à partir d'un an. Du côté des fruits, cap sur le kiwi, l'orange, la clémentine et l'abricot !

Une collation adaptée

Puisqu'elle vient en complément du repas, la collation dépend du menu et de l'horaire. Votre bébé a refusé de manger son fruit ou ses céréales au déjeuner ? Profitez de l'encas pour lui en proposer à nouveau ! La collation du matin est habituellement assez rapprochée du déjeuner. Elle doit donc rester légère. Un fruit ou un légume peut être proposé dans la matinée. La collation de l'après-midi doit être plus rassasiante, car elle est souvent plus éloignée du dîner. Après la sieste, pensez à intégrer un aliment avec des protéines.

Exemples de collations saines pour votre bébé

Vous manquez d'idée pour les collations ? Voici quelques recettes simples et rapides à préparer :

  • à partir d'un an, un yaourt nature avec de la compote de fruits
  • de la panade de pomme, de poire ou de pêche
  • une tartine au fromage frais peut être proposée dès 12 mois
  • un cake à la banane avec un biberon de lait maternel ou de suite
  • des crackers non salés et faits maison
  • des galettes de riz
  • une panade Olvarit aux céréales complètes, éventuellement accompagnée de petits morceaux d'abricots secs
  • vous pouvez aussi opter pour des gourdes de fruits Olvarit et, à partir d'un an, pour des yaourts à boire

Ces aliments pour bébé regorgent d'ingrédients sélectionnés pour leurs bienfaits. En plus, ils accompagnent votre bout de chou partout !

Conseils

Ne proposez pas de trop grosses portions et privilégiez les aliments purs, sans sel ou sucre ajoutés. Coupez les crudités en quartiers pour que votre bébé puisse les mettre tout seul dans sa bouche. Privilégiez la cuisson à la vapeur pour préserver les nutriments des végétaux. Concernant le fromage, les versions allégées sont adaptées entre 1 et 3 ans. Les biscuits industriels doivent rester occasionnels et être idéalement sans sucres ajoutés. Vers 8 mois, le pain demi-gris est intéressant. Privilégiez les pains complets, qui renferment plus de minéraux et de fibres. Dans tous les cas, respectez l'appétit de votre bébé ! Si vous avez des doutes, prenez contact avec votre pédiatre.

Nos recettes de collation pour bébé

Pour varier davantage les plaisirs, pourquoi ne pas préparer ces encas ?