Comment commencer la diversification alimentaire de votre bébé ?

L'allaitement maternel est indispensable durant les 6 premiers mois de votre bébé. Son système digestif est spécialement conçu pour digérer le lait. Votre bébé en tire les nutriments essentiels dont il a besoin pour grandir. Entre 4 et 6 mois vient le moment de commencer la diversification alimentaire. Il s'agit d'un grand moment pour vous et votre bébé ! Durant cette période, une alimentation complémentaire est importante pour votre enfant. Cependant, elle ne se substitue pas au lait maternel ! L'OMS préconise l'allaitement exclusif jusqu'à 6 mois. Comment débuter cette étape et avec quels aliments ? Entre les purées et les panades, les expériences gustatives vont se multiplier. Voici quelques conseils pour réussir au mieux la diversification alimentaire.

Les signes que votre bébé est prêt pour la diversification alimentaire

Il n'est pas possible de donner une date précise pour amorcer la diversification alimentaire. Ceci est le début d'une grande aventure ! Chaque bébé évolue à son propre rythme, et il est important de le respecter. Certains bébés sont prêts pour les premières bouchées de purée ou de panade à 4 mois. D'autres ont besoin de plus de temps pour débuter la diversification alimentaire. 

N'hésitez pas à demander l'avis d'un professionnel de la santé pour en savoir plus sur l'introduction des aliments solides dans les repas de votre bébé. Gardez aussi à l'esprit que durant cette période, le lait maternel reste la nourriture principale de votre enfant !

Toujours est-il qu'à partir de 6 mois, le lait n'est plus suffisant pour couvrir les besoins de votre bébé. La diversification alimentaire s'impose pour ainsi dire d'elle-même lorsque l'enfant peine à faire ses nuits, parce qu'il a faim. Il se peut aussi qu'il montre des signes de faim après avoir terminé un biberon. Son corps réclame davantage d'énergie, que le lait maternel ou de suite et la nourriture solide lui apportent.

D'autres signes révèlent que votre bébé est prêt pour la diversification alimentaire. Vous pouvez observer qu'il mâchouille son poing. Quand vous mangez, il s'intéresse aux aliments qui sont dans votre assiette. Si vous pensez que votre bébé peut commencer à manger ses premières bouchées, n'hésitez pas à demander confirmation à votre pédiatre .

Comment débuter la diversification alimentaire ?

Plusieurs études montrent que les enfants à qui l'on donne des aliments diversifiés vers 6 mois ont plus de chance d'adopter une alimentation saine et variée une fois qu'ils sont grands. Il ne faut donc pas forcément céder aux envies naturelles de l'enfant, qui le portent plutôt vers des panades de fruits. Les enfants aiment généralement les saveurs sucrées. Pour veiller à l'équilibre alimentaire de votre bébé, commencez avec des purées de légumes afin de développer son goût pour les produits non sucrés .

Entre 4 et 6 mois, les réflexes d'alimentation se transforment progressivement en mouvements de bouche conscients. Cet âge est donc une période « sensible », durant laquelle vous apprenez à votre bébé à manger de la purée à la cuillère. Il n'est pas recommandé de commencer à lui donner des aliments solides avant 4 mois. Une alimentation solide est nécessaire à partir de 6 mois. À ce stade, l'allaitement au sein ou au biberon ne suffit plus en soi. Si vous allaitez, il est absolument conseillé d'attendre que votre bébé ait 6 mois. Car dès que vous commencez à lui donner des aliments solides, votre production de lait diminue car votre bébé boit moins. Découvrez plus d'informations sur la diversification alimentaire et l'allaitement par ici.

Il est recommandé de commencer par une purée à base d'un seul légume, de préférence à la saveur douce. Vous pouvez par exemple opter pour la carotte, le potiron, les petits pois ou le brocoli. Variez les plaisirs et les saveurs en préparant différentes purées. Ce n'est qu'après que vous pouvez passer aux fruits. Pour développer ses goûts, votre bébé doit parfois goûter 10 à 15 fois au même aliment. La variété et la répétition sont les clés d’une diversification alimentaire réalisée en douceur. Concernant les fruits, débutez avec une panade à la banane, à la mangue, à la pomme ou à la poire. Un peu plus tard, vous pouvez associer les saveurs pour éduquer ses papilles .

Ces deux étapes de diversification alimentaire sont franchies avec succès ? À partir de 6 mois, vous pouvez proposer à votre enfant de la viande, du poisson ou une alternative végétarienne en purée, des œufs et des légumineuses. Avec l'ajout de protéines, vous obtenez un repas complet qui couvre bien les besoins de votre bébé .

Conseils pratiques pour débuter la diversification alimentaire

Vous aimeriez que votre bébé s'intéresse à la nourriture solide ? Voici quelques conseils:

  • faites participer votre bébé aux repas de la famille, même s'il ne fait qu'observer. Vous développez ainsi son intérêt. Préparez de temps en temps des purées ou des panades devant lui. Et proposez-lui d'en goûter un peu sur le bout d'une cuillère !
  • ne forcez rien, et surtout pas la quantité ! C'est votre bébé qui doit décider combien de purée il suce sur le bout de sa cuillère. Peu à peu, il en voudra plus et prendra l'habitude d'avaler des bouchées plus conséquentes. Il recrache parfois la nourriture ? Ce n'est pas grave ! Cela fait partie de son apprentissage. Il doit aussi développer les muscles de sa bouche, ce qui le prépare à bien mâcher.
  • afin d'aider votre bébé à manger comme un grand, choisissez une cuillère adaptée à la taille de sa bouche et souple, en plastique ou en caoutchouc. Les enfants ont tendance à les préférer. De plus, ces cuillères protègent les gencives et les dents si ces dernières commencent à se développer.
  • veillez toujours à ce que le moment du repas soit un instant de joie et de détente. Privilégiez le calme. Votre enfant se concentrera ainsi sur les saveurs qu'il découvre et sur les mouvements qu'il doit faire pour avaler. Petite astuce : ne mettez pas immédiatement la cuillère dans la bouche de votre enfant. L'impression d'avoir un corps étranger dans la bouche et sentir un nouveau goût pourraient l'effrayer. Il est donc préférable de garder la cuillère devant sa bouche. Votre bébé garde ainsi le contrôle et peut facilement retirer la nourriture avec sa langue.
  • n'oubliez pas que durant cette précieuse période, le lait maternel ou de suite reste l'aliment principal de votre bébé !

Notre programme « Mangez comme un grand en 5 étapes »

Aidez-vous de notre programme « Mangez comme un grand en 5 étapes » et initiez petit à petit votre enfant à des repas complets et à des textures différentes .

A la recherche d’idées ? 

Découvrez nos menus-repas pour bébé .